Côtes-d'Armor

Immobilier

Commespace s’étend vers la maîtrise d’œuvre

Par Julien Uguet, le 23 mars 2020

Le promoteur d’immobilier d’entreprise Commespace, basé à Plérin, étend son expertise au métier de la maîtrise d’œuvre pour offrir un nouveau service à ses clients.

Patron de Commespace à Plérin, Philippe Guénot a été rejoint par son fils Antoine pour développer la partie maîtrise d'œuvre du promoteur immobilier.
Patron de Commespace à Plérin, Philippe Guénot a été rejoint par son fils Antoine pour développer la partie maîtrise d'œuvre du promoteur immobilier. — Photo : @DR

Fondé en 1989, Commespace est un acteur reconnu dans le monde de la promotion immobilière. Son créneau : l’immobilier tertiaire et commercial. Pilotée en solo depuis 2012 par Philippe Guénot, la PME de Plérin (7 salariés, 7 millions d’euros de chiffre d’affaires) a notamment mené le projet d’aménagement de la zone de l’Arrivée à Plérin où s’est installé le centre hospitalier privé. Pour ses 30 ans, Commespace s’offre une nouvelle corde à son arc avec la création d’un département de maîtrise d’œuvre, dirigé par Antoine Guénot. « De mes trois enfants, il est celui qui s’est rapidement intéressé à l’entreprise, précise Philippe Guénot. À 60 ans, je devais réfléchir à l’avenir de la société. Grâce à son passage chez Bouygues Bâtiment, suite à son diplômé d’ingénieur travaux, Antoine a le profil et la curiosité nécessaires pour me succéder quand le temps sera venu. »

Une offre plus complète

Avec ce nouveau service, Commespace souhaite offrir un service clé en main à ses clients. « Mon expérience chez Lidl, comme développeur, a permis à l’entreprise d’être reconnue pour sa qualité d’anticipation foncière, ajoute Philippe Guénot. En proposant un service complet de maîtrise d’œuvre, nous allons pouvoir augmenter notre réactivité, mieux monter et suivre des projets, notamment au niveau financier. »

Commespace profite aussi de cette évolution pour revoir sa stratégie de développement commercial. « En ne gardant que le métier de promoteur, nous aurions été obligés de continuer à aller de plus en plus loin géographiquement. Nous avons privilégié la carte du local en relevant notre niveau de compétences et d’expertise. » Le promoteur entend aussi privilégier une croissance autour des zones d’activités et des locaux tertiaires. « Nous continuerons à réaliser des locaux commerciaux mais on sent bien que la demande, tout comme la recherche de valeur ajoutée, est dans ces deux secteurs. »

Des projets plus locaux

Ainsi, en 2020, Commespace annonce un plan d’investissement de près de 8 millions d’euros qui a débuté à Lamballe avec la création d’un immeuble de bureaux près du Leclerc. « C’est un ensemble de 1 000 m² que nous pilotons entièrement. La collectivité, qui avait racheté le terrain, a apprécié qu’un acteur local puisse se projeter de cette manière. » Sur Trémuson, Commespace travaille également sur un mini-centre, à proximité de l’Intermarché, qui comprend une boulangerie, un coiffeur et une esthéticienne. « Enfin, à Saint-Brieuc, nous venons de lancer une grosse opération face au lycée Rabelais avec la construction de 4 000 m² de bureaux. C’est un projet ambitieux mais réaliste puisqu’Enedis louera 2 200 m² de l’ensemble. En interne, ce choix est une véritable fierté. » Ce recentrage géographique n’exclut pas quelques projets en dehors des Côtes-d’Armor. « Des clients nous ont fait confiance par le passé et il est normal de continuer à les suivre. Après un gros projet à Avranches en 2019, nous allons mener une grosse opération à Quimper, que nous annoncerons prochainement », conclut Philippe Guénot.

Patron de Commespace à Plérin, Philippe Guénot a été rejoint par son fils Antoine pour développer la partie maîtrise d'œuvre du promoteur immobilier.
Patron de Commespace à Plérin, Philippe Guénot a été rejoint par son fils Antoine pour développer la partie maîtrise d'œuvre du promoteur immobilier. — Photo : @DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail