Saint-Brieuc

Distribution

Bodemer mise sur de nouvelles activités pour continuer à se développer

Par Matthieu Leman, le 16 novembre 2021

Le groupe de distribution automobile Bodemer compte sur trois "pépites" dans les domaines de la vente en ligne, de la location et de l’occasion pour servir de relais de croissance. Le concessionnaire Renault-Nissan n’en oublie pas son métier traditionnel et construit une seconde plateforme de distribution de pièces détachées en Normandie.

Alain Daher (à gauche), président du groupe Bodemer, et Romain Faligot, responsable des relations institutionnelles, et Alain Daher, sur la terrasse du siège de l’entreprise, au Port du Légué de Saint-Brieuc.
Alain Daher (à gauche), président du groupe Bodemer, et Romain Faligot, responsable des relations institutionnelles, et Alain Daher, sur la terrasse du siège de l’entreprise, au Port du Légué de Saint-Brieuc. — Photo : Matthieu Leman

Le groupe de concessions automobiles Bodemer (650 millions de chiffre d’affaires en 2020), qui possède 28 concessions de l’alliance Renault-Nissan, mise sur l’innovation pour continuer à se développer. Symboles de cette recherche de performance par la diversification, le groupe basé à Saint-Brieuc fait grandir trois "pépites", comme les qualifie son président Alain Daher.

La première est le centre de reconditionnement de voitures d’occasion qui a démarré en décembre 2020 pour un investissement de 3,5 millions d’euros. 2022 sera l’année de la pleine mesure du site, qui devrait traiter 7 000 véhicules avec une quarantaine de salariés. "On doit à nos clients la même garantie que sur les véhicules neufs", plaide Alain Daher.

Logique de start-up

L’autre pépite est Briocar, basée à Bruz (Ille-et-Vilaine). L’entreprise de vente en ligne de véhicules d’occasion a été lancée en 2006. "Nous étions alors trop en avance", reconnaît le patron costarmoricain. Relancée en 2017, la concurrente d’Aramis et autres acteurs arrivés sur le marché ces dernières années revendique la vente de 1 000 voitures en 2020, avec un objectif de 1 500 en 2022. "Nous sommes dans une logique de start-up : nous ne visons pas pour l’instant la rentabilité mais l’acquisition de parts de marché, explique Alain Daher. La croissance de Briocar est exponentielle et nous avons l’ambition d’en faire un acteur majeur du secteur dans les années qui viennent."

Croissance de 40 % par an

Enfin, dernier joyau de la couronne, BLC (Business Lease Consulting) Automotive est un loueur longue durée à destination des professionnels (professions libérales, PME et TPE). Rachetée il y a quelques années, cette unité croît de 40 % par an. "Nous venons en complément des grands loueurs pour apporter un service sur-mesure, de la Rolls à la Twingo en passant par les Tesla", décrit Alain Daher. Déjà présent physiquement à Tours, Bordeaux, Angers et Caen, BLC Automotive a "vocation à se trouver dans toutes les villes de plus de 100 000 habitants à terme", ambitionne le président.

Un nouveau centre de distribution de pièces détachées

Le métier de concessionnaire automobile, qui fait de Bodemer le troisième opérateur indépendant et mono-constructeur en France, "n’est pas mort", affirme Alain Daher, même si cette activité "est en phase de consolidation et de digestion de la crise que nous traversons." Pour preuve, Bodemer posera officiellement le 16 décembre la première pierre de sa nouvelle plateforme de distribution de pièces détachées automobiles à Guilberville, dans la Manche. Ce nouvel espace de 7 000 m², qui a nécessité un investissement de 5 millions d’euros, comptera 30 salariés à sa mise en œuvre début 2023, et 50 ensuite. Située le long de l’autoroute A84, elle couvrira une zone géographique allant de Cherbourg à Alençon. Ce nouvel équipement sera le pendant de la plateforme de Saint-Caradec, inaugurée en juin 2019, qui propose 15 000 références et une halle de 20 000 pneus, pour une livraison en deux heures dans toute la Bretagne. Bodemer vise un chiffre d’affaires de 700 millions d’euros en 2021, dont 80 % via les concessions.

Alain Daher (à gauche), président du groupe Bodemer, et Romain Faligot, responsable des relations institutionnelles, et Alain Daher, sur la terrasse du siège de l’entreprise, au Port du Légué de Saint-Brieuc.
Alain Daher (à gauche), président du groupe Bodemer, et Romain Faligot, responsable des relations institutionnelles, et Alain Daher, sur la terrasse du siège de l’entreprise, au Port du Légué de Saint-Brieuc. — Photo : Matthieu Leman

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail