Côtes-d'Armor

Agroalimentaire

Bioty'Croc renforce sa gamme de croquettes bio

Par Matthieu Leman, le 21 janvier 2022

Bioty’Croc, qui élabore et commercialise des croquettes, friandises et produits de soins pour chiens et chats, lance un nouvel aliment sans céréales, favorisant la digestion. Tous ses produits sont bio et fabriqués en France.

Les croquettes Bioty’Croc sont commercialisées en sachets ou en vrac.
Les croquettes Bioty’Croc sont commercialisées en sachets ou en vrac. — Photo : Matthieu Leman

Le spécialiste des croquettes bios pour chiens et chats Bioty’Croc étoffe sa gamme de produits. "Il s’agit de croquettes pour chiens qui ne contiennent aucune céréale, ce qui permet une meilleure digestion", explique Aurore Delmas, la jeune directrice déléguée de l’entreprise basée à Matignon (Côtes-d'Armor). Les recettes sont élaborées en partenariat avec un fabricant situé en Mayenne.

Créée en 2018, Bioty’Croc s’est construite sur trois idées fortes. Tous les produits sont certifiés bios, que ce soit les recettes pour chiens, pour chats ou les friandises et les produits de soins commercialisés également par l’entreprise et élaborés en partenariat avec un laboratoire de l’agglomération rennaise.

Made in France

Ensuite, les croquettes sont fabriquées en Mayenne à partir de chair de volailles élevées en plein air. "Le Made in France est très important pour nous", souligne la jeune femme âgée de 35 ans, qui a participé pour la deuxième fois au Salon du Made in France en novembre 2021. Enfin, les produits alimentaires sont disponibles en conditionnement d’un à dix kilos mais aussi en vrac. Un abonnement permet de les recevoir tous les mois ou deux mois selon la formule.

Le chiffre d’affaires de la jeune société reste secret mais la ventilation des ventes s’opère ainsi : 70 % sont réalisées par le site internet ; 15 % dans la boutique de l’entreprise; 15 % proviennent d’un réseau de revendeurs d'une trentaine de petits commerces de proximité et toiletteurs.

L’année 2022 sera consacrée à la conception de nouveaux produits de soins et à une réflexion pour limiter le packaging des produits.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition