Saint-Brieuc

Industrie

Ariston accorde un délai à Chaffoteaux et Maury

Par la rédaction, le 02 janvier 2017

En négociation avec un industriel français pour le rachat d'une majeure partie des surfaces couvertes, l'homme d'affaires Alain Nicol bénéficie d'un délai supplémentaire d'un mois, de la part des Italiens d'Ariston, pour boucler la vente de l'ex-site Chaffoteaux et Maury à Saint-Brieuc.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Conscients de l'enjeu politique, économique et industriel que représente la requalification des 65.000 m² de l'ex-usine Chaffoteaux et Maury à Saint-Brieuc, les italiens d'Ariston, propriétaire du site, viennent d'accorder un délai supplémentaire à l'hommes d'affaires Alain Nicol pour valider sa promesse d'achat. Du 23 décembre 2016, la deadline a été repoussée au 31 janvier 2017. 

« Les demandes ont été nombreuses aussi bien en local qu'un peu partout en France, confie l'intéressé. J'ai entamé des discussions plus approfondies autour d'un projet industriel majeur. Il est encore trop tôt pour en dire plus car dans ce type de transaction la discrétion est un élément important. Dans cette logique, rien n'est donc fait à date et je reste ouvert à toutes propositions d'acquisition de mètres carrés en lot ou en totalité. »

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.