Côtes-d'Armor

Finance

Allianz se tourne vers les entreprises

Par Julien Uguet, le 02 janvier 2019

Le groupe d’assurance veut séduire les patrons costarmoricains en développant le conseil lié à la gestion du patrimoine.

 Michel Roux, ingénieur d'affaires et Karen Le Lostec, conseillère patrimoniale pour Allianz à Plérin.
Michel Roux, ingénieur d'affaires et Karen Le Lostec, conseillère patrimoniale pour Allianz à Plérin. — Photo : @DR

Allianz se tourne vers les entreprises. Si la partie « contrats d’assurance » est assurée par des agents généraux d’assurances indépendants, le groupe d’assurances supervise la compétence « gestion de patrimoine » via ses directions régionales. Longtemps tourné vers les particuliers, Allianz mobilise, depuis quelques mois, ses réseaux pour aller au contact des chefs d’entreprise. Des réunions d’information ont par exemple été organisées avec la fédération département de la chasse. « C’est un enjeu stratégique, confirment Michel Roux, ingénieur d’affaires et Karen Le Lostec, conseillère patrimoniale à l’antenne de Plérin. Nous disposons de compétences pointues en matière de fiscalité, d’optimisation, de succession et force est de constater que, régulièrement, les dirigeants gèrent leurs actifs personnels mieux que leurs actifs professionnels. » Sans se poser en concurrent de ses agents, qui pour certains proposent déjà ce type de service, Allianz entend leur apporter un service complémentaire. « À nous de travailler en bonne intelligence pour que les deux réseaux y gagnent. »

 Michel Roux, ingénieur d'affaires et Karen Le Lostec, conseillère patrimoniale pour Allianz à Plérin.
Michel Roux, ingénieur d'affaires et Karen Le Lostec, conseillère patrimoniale pour Allianz à Plérin. — Photo : @DR