Côtes-d'Armor

Agriculture

Agroland optimise la fertilisation et la nutrition animale

Par Julien Uguet, le 22 février 2018

Diplômé de l’école supérieure d’agriculture d’Angers, Xavier Perche vient de finir sa première année à la tête de la société Agroland, spécialisée dans le négoce et le sourcing de d’ingrédients et de coproduits agricoles et agroalimentaires.

Xavier Perche, dirigeant d'Agroland.
Xavier Perche, dirigeant d'Agroland. — Photo : Julien Uguet / Journal des entreprises

Le créateur

Né en Ille-et-Vilaine en 1980, Xavier Perche a débuté sa carrière chez Bio 3 G à Merdrignac (Côtes-d'Armor) après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur agricole de l’Esa d’Angers. Pendant 10 ans, il gravit de nombreux échelons chez ce spécialiste des solutions agronomiques innovantes et naturelles, jusqu’à y atteindre le poste de directeur adjoint. Il quitte le groupe costarmoricain en 2014 pour un nouveau challenge personnel dans la reprise d’entreprise.

Au début de l’année 2016, il reprend Agroland à Planguenoual (Côtes-d'Armor), fondée en 1994 par Maurice Landier, et spécialisée dans le négoce et le sourcing d’ingrédients naturels et de coproduits pour les industriels de la fertilisation et de l'alimentation animale. Homme de réseau, engagé depuis plusieurs années au sein des clubs Germe et REB, Xavier Perche entend mettre à profit ses compétences techniques et commerciales au service d’une structure qui a enregistré, fin 2017, un chiffre d’affaires de 2,5 millions d’euros.

Le concept

Photo : Julien Uguet / Journal des entreprises

Positionnée sur une niche à forte valeur ajoutée, Agroland fait partie des principaux acteurs sur le marché des ingrédients naturels et des coproduits issus de l’agriculture et de l’agroalimentaire. « Depuis 25 ans, l’entreprise a développé une véritable expertise dans la recherche et la caractérisation de produits capables d’améliorer la formulation des engrais, précise Xavier Perche. Comme toute structure de négoce, l’objectif est de bien vendre et d’acheter mais aussi de travailler dans une véritable logique de partenariat avec nos clients. La plupart sont fidèles à notre expertise depuis le début car nous leur avons prouvé que notre marc de café, notre pulpe de raisin ou notre poudre d’huîtres étaient de qualité. » Installée à Planguenoual, Agroland s’appuie, comme collaborateur, sur son seul repreneur qui se doit d’afficher une réactivité et une écoute totale au quotidien. « C’est une exigence et un investissement apprécié. »

Les perspectives

Orientée depuis sa création vers l’univers de la fertilisation, Agroland développe, depuis la reprise par Xavier Perche, son pôle nutrition animale. « C’est un travail qui prend du temps car il est nécessaire de gagner la confiance de ses interlocuteurs grands industriels comme patrons de TPE/PME. J’ai cet atout de pouvoir démontrer, par l’exemple, des propriétés des coproduits que je commercialise pour l’alimentation des porcs, des bovins, etc. » Le secteur de la méthanisation est aussi observé de très près. « L’idée est également d’étendre la gamme avec l’arrivée de nouvelles références qui viendront enrichir la soixantaine déjà proposée. »

Xavier Perche, dirigeant d'Agroland.
Xavier Perche, dirigeant d'Agroland. — Photo : Julien Uguet / Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.