Saint-Brieuc

Automobile

5 millions d'euros pour le futur circuit auto-moto

Par Julien Uguet, le 29 novembre 2018

Plus de 5 millions d’euros vont être investis, à l’horizon 2021, pour construire, à proximité de l’aéroport de Trémuson, une piste dédiée aux essais automobiles et à la prévention routière.

A l'image de Lohéac en Ille-et-Vilaine, les Côtes-d'Armor ambitionnent de se doter d'un circuit auto-moto à des fins récréatives à l'horizon 2021.
A l'image de Lohéac en Ille-et-Vilaine, les Côtes-d'Armor ambitionnent de se doter d'un circuit auto-moto à des fins récréatives à l'horizon 2021. — Photo : @DR

Après plusieurs mois de réflexion, la CCI 22 a confirmé son soutien actif à la création, à proximité de l’aéroport de Trémuson, d’une piste de 2 800 m dédiée à la course auto-moto à l’horizon 2021. La chambre ne porte pas seul le projet puisqu’elle est associée à Saint-Brieuc Armor Agglomération, le conseil département des Côtes-d’Armor, la fédération française de motocyclisme et un groupe d’investisseurs privés. « C’est un projet structurant qui aura des retombées importantes sur l’écosystème local et le rayonnement de notre territoire », précise Thierry Troesch, président de la CCI.
Outre un circuit à usage privé, le projet porte sur la mise à disposition pour des essais de constructeurs automobiles, la formation et la prévention routière. Un tour de table, avec un ticket d’entrée de 25 000 euros, a été lancé pour financer une partie des 5 M€ investis. Une vingtaine de patrons locaux, dont Tristan Rio (Savra Citroën) et Christophe Geffroy (Colas), pilotes pour la CCI 22, ont déjà répondu à l’appel.

A l'image de Lohéac en Ille-et-Vilaine, les Côtes-d'Armor ambitionnent de se doter d'un circuit auto-moto à des fins récréatives à l'horizon 2021.
A l'image de Lohéac en Ille-et-Vilaine, les Côtes-d'Armor ambitionnent de se doter d'un circuit auto-moto à des fins récréatives à l'horizon 2021. — Photo : @DR