En bref

  • Loire

    Mécanique

    Des bureaux à Saint-Etienne pour EP Meca

    19 janvier 2018

    Implanté à Veauche et spécialisé dans l'usinage, le montage, la conception et la réalisation de machines spéciales, EP Meca (9 M€ de CA en 2017, 48 salariés) va ouvrir un bureau d'études sur Saint-Etienne pour "concurrencer les bureaux d'études stéphanois", annonce son fondateur Emmanuel Pich. Implanté dans 500 m² "à proximité du Cetim", la structure emploiera une vingtaine de collaborateurs : ingénieurs, dessinateurs, BTS Production, designers et commerciaux. L'investissement global estimé à 500 000 euros devrait permettre à EP Meca d'aller chercher de nouveaux clients pour "doubler notre chiffre d'affaires sous deux ans". 

  • Bretagne

    Conseil

    La société de portage salarial Talorig poursuit sa croissance

    19 janvier 2018

    Fondée en 2009 à Plérin, la société Talorig a le vent en poupe. Spécialisée dans le portage salarial, la PME s’appuie sur un réseau de 3 agences dans le grand Ouest avec Brest et Rennes qui lui ont permis, en 2017, de réaliser 420 missions en Bretagne, en France, à l’international représentant près de 2 M€ de facturation. Dirigée par Georges Delaunay, la PME a enregistré 86 nouvelles entreprises clientes pour 40 nouveaux professionnels accueillis dans le réseau et souhaitant bénéficier des avantages du portage.

  • Lannion

    Artisanat

    Les frères Goarin fondent la conserverie du Trégor.

    19 janvier 2018

    Anciens dirigeants de l’hôtel-restaurant Le Quellen de Trébeurden, le chef Olivier Goarin et son frère Bruno viennent de créer la Conserverie du Trégor. Ils se sont inspirés de leur expérience en cuisine gastronomique pour élaborer des recettes locales (crème de moules de Locquémeau aux petits lardons, rillettes de maquereau au cidre et poivre vert, rillettes de merlu à la tomate séchée et ciboulette, etc.). Les produits, fabriqués dans une unité dédiée de 265 m² sur Lannion, seront commercialisés sous la marque Les Breizh'illettes.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement
  • Loire

    Mécanique

    HEF rachète l'Allemand H+K

    19 janvier 2018

    Spécialisé dans l'ingénierie des surfaces, le groupe HEF (200 M€ de CA en 2017; 2 500 salariés) vient de reprendre l'entreprise allemande H+K, basée à Stuttgart. Après une première opération de croissance externe réalisée en 2000 en Allemagne, qui lui avait permis de devenir le numéro 1 mondial sur le secteur de la nitruration en milieu liquide, le groupe ligérien profite de cette nouvelle acquisition pour asseoir son leadership en Europe dans le domaine du façonnage en traitement de surface. "Cette acquisition générera des synergies importantes sur les activités de nitruration et de dépôt sous vide, pour lesquelles HEF va ainsi fortement renforcer sa présence auprès des donneurs d'ordres industriels allemand", précise la direction dans un communiqué.