• Bordeaux

    Énergie

    Valorem réagit à la prolongation de la durée de vie des parcs nucléaires

    19 février 2020

    Alors que le démantèlement de la centrale de Fessenheim vient d’être publié au Journal officiel, Valorem, regrette l’orientation gouvernementale sur la prolongation de la durée de vie des réacteurs nucléaires au-delà de 40 ans. Selon l’opérateur en énergie verte (300 salariés, 81,60 M€ de CA en 2018) il est possible de substituer aux installations nucléaires les plus anciennes des installations d’énergies propres afin d’atteindre les 80 % d’électricité renouvelable d’ici 2035. « Ces énergies complémentaires sont moins coûteuses et plus respectueuses de l’environnement, elles profitent aux riverains et génèrent de nombreux emplois », a réagi Jean-Yves Grandidier, président-fondateur de l’ETI béglaise.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos