• Bordeaux

    Santé

    Une avancée majeure pour FineHeart avant son entrée en phase clinique

    12 janvier 2021

    La medtech bordelaise FineHeart FineHeart, société de dispositifs médicaux en phase préclinique, développe un système implantable de restauration du débit cardiaque, l'ICOMS, pour répondre aux besoins non satisfaits des patients souffrant d'insuffisance cardiaque grave. L'entreprise annonce le succès d'une étude de sept jours avec son système de transfert d'énergie transcutané (TET), un dispositif sans fil qui permet de recharger la batterie implantable d'ICOMS. « C'est une avancée considérable dans la prise en charge des patients souffrant d'insuffisance cardiaque sévère, qui pourront retrouver une qualité de vie quasi normale, sans dispositif connecté à la peau », a commenté Arnaud Mascarell, directeur général et co-fondateur de FineHeart.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos