• Gironde

    Environnement

    Pena Métaux fait appel après sa condamnation à 200 000 euros d'amende

    10 mai 2021

    La société de recyclage de déchets Péna Métaux, basée à Mérignac, a été condamnée par le tribunal correctionnel de Bordeaux à 200 000 euros d’amende dont 100 000 avec sursis pour "non-respect d’une mise en demeure" (de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement Nouvelle-Aquitaine) dans l’exploitation d’une entreprise classée pour l’environnement. Des inspections sur site avaient décelé des lacunes dans le filtrage des déchets de nickel et les conditions de traitement des déchets électriques, ainsi que des eaux polluées non conformes aux normes. La Sepanso, qui s’était constituée partie civile, a obtenu 10 000 euros de dommages et intérêts. Dans un communiqué, l’entreprise se dit "innocentée par la Dreal qui a reconnu qu’elle avait bien mis son site en conformité sur 10 points sur 12 (83 %) dans les 3 mois de la mise en demeure objet de la comparution du 1er avril 2021". Dénonçant un retard causé par la pandémie et des "difficultés techniques", elle précise être en "conformité au 1er avril 2021" et affirme qu’elle "fera valoir ses arguments en appel".

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos