• Bordeaux

    Transport

    Lisea doit gérer 3 800 hectares de sites compensatoires le long de la LGV Tours-Bordeaux

    27 novembre 2020

    Mise en service par Lisea en juillet 2017, la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux Sud Europe Atlantique, annonce avoir atteint ses objectifs de compensation environnementale. Pour ces 302 km de ligne, 3 800 hectares de sites naturels favorables aux espèces protégées ont été identifiés puis validés par l’État. Des travaux de restauration écologique y seront menés jusqu’au printemps 2021. Lisea, via l’Observatoire environnemental de la LGV SEA, doit assurer la gestion des sites jusqu’en 2061, terme de la concession.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos