En bref

  • Industrie

    Le girondin Alliance Etiquettes absorbe son homologue le groupe Etienne

    23 février 2018

    Le groupe Etienne, basé à Doué-La Fontaine (Maine-et-Loire), rejoint son concurrent girondin Alliance Etiquettes. Avec 12 sites d'impression spécialisée et un chiffre d'affaires global de 50 millions d'euros, ce rapprochement fait émerger un nouveau leader sur le marché de la fabrication d'étiquettes pour la viticulture. Olivier Laulan, président d'Alliance Etiquettes, sera à la tête de ce nouvel ensemble. Depuis la création du groupe Alliance Etiquettes en 2015 - et avec le soutien d'Activa Capital - le Girondin a enchaîné les opérations de croissance externe. 

  • Bordeaux

    Événement

    C'est qui l'patron ? Réponse mardi 26 juin avec le CJD

    20 juin 2018

    Le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) de Bordeaux réunit 600 entrepreneurs et acteurs du monde économique à l'occasion de son temps fort annuel. En guest star, Idriss Aberkane, docteur en neurosciences, animera la conférence-spectacle « C'est Qui l'Patron ? IA or not IA ». Autrement dit, quid de l'avenir du chef d'entreprise en ces temps d'entreprises libérées, d'intelligence artificielle, de place inédite du consommateur dans la stratégie de l'entreprise? Rendez-vous mardi 26 juin au Rocher de Palmer, à Cenon.

    Sur le même sujet

  • Bordeaux

    Attractivité

    La fin des hangars du port de plaisance

    20 juin 2018

    A l'extrémité des Bassins à flot, côté port de plaisance, le périmètre de la future opération nommée Quai des Caps connaît une évolution visible par tous depuis la rue Lucien Faure à Bordeaux. La démolition des hangars a débuté, menée par l'entreprise Atlas Démolitions 33. La suite devrait être livrée mi-2020 : cinq bâtiments développés par Pitch Promotion et Fayat Immobilier. On y attend 10 000 m2 de commerces, 15 000 m2 de bureaux, un cinéma UGC Ciné Cité, ainsi qu’un hôtel B&B en bord de marina.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement
  • France

    Politique

    Les Français plutôt favorables aux mesures de la loi Pacte

    19 juin 2018

    Ce que les Français plébiscitent dans le projet de loi Pacte présenté le 18 juin par le ministre de l'Economie, c'est avant tout... les mesures qui les concerne directement. Près de 90 % des sondés estiment qu'il est prioritaire ou important d'encourager le développement d'accords d'intéressement dans les entreprises de moins de 250 salariés (86 % souhaitent la mise en place de l'épargne salariale dans les entreprises de moins de 50 salariés), selon un sondage OpinionWay/Comdata Group pour Les Echos. 56 % soutiennent la suppression du seuil des 20 salariés.

    Sur le même sujet