• Gironde

    Immobilier

    La flambée des prix de l'immobilier marque une pause en Gironde

    12 février 2020

    Selon le dernier bilan annuel de la Chambre des notaires de la Gironde, on assiste à une stabilisation des prix de l'immobilier après une augmentation de plus de 40 % sur dix ans. Cette accalmie permet à Bordeaux de concéder sa place de première ville la plus chère de France, hors Paris, pour quelques euros seulement, à Lyon. 

    La hausse des prix demeure toutefois importante sur le territoire de Bordeaux Métropole (+ 8%), tout comme sur le bassin d’Arcachon (+8,6%). Libourne rattrape son retard (+16 %) ainsi que des communes du Nord et Sud-Gironde et du Médoc. Les terrains à bâtir, devenus une denrée rare, affichent une hausse de plus de 18 %, en prix médian sur la Gironde. 

    Au sujet de la baisse du volume des ventes des appartements neufs et des terrains à bâtir, Maître Mathieu Massie, président de la chambre des notaires de la Gironde, interroge : « Faut-il attendre les prochaines élections municipales pour que de nouveaux projets soient mis en place et que des situations se débloquent ? »

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos