• Nouvelle-Aquitaine

    Métallurgie

    Europlasma va installer une usine de dépollution en Chine

    16 juillet 2021

    Le groupe Europlasma, spécialiste de la dépollution installé dans les Landes et à Pessac (Gironde), (110 salariés et 3,79 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020) annonce que sa filiale chinoise Europlasma Environnemental Technology (EET) vient de signer une lettre d’intention "assortie d’une période d’exclusivité de trois ans" avec un métallurgiste chinois de la province de Jiangxhi. Elle vise à fournir, à la mi-2023, une unité de dépollution et de valorisation des déchets d’aluminium. Dans un communiqué, le groupe précise que "dans un premier temps, la capacité de l’installation permettra le traitement annuel de 30 000 tonnes de déchets" et de 150 000 tonnes dans une seconde phase. Europlasma jouera un rôle de fournisseur de technologie et de maître d’œuvre pour la construction de l’usine. EET, de son côté, "se verra probablement confier le contrat d’exploitation et le maintien en condition opérationnelle". Une seconde campagne de tests, "spécifique aux déchets d’aluminium" et prévue au troisième trimestre 2021, devrait servir à finaliser un futur accord de financement avec les autorités locales.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos