• Bordeaux

    Infrastructure

    Au terminal de Bassens, le port de Bordeaux met en service son poste de contrôle frontalier

    25 novembre 2021

    À proximité du nouveau terminal pour conteneurs de Bassens, inauguré fin septembre, un poste de contrôle frontalier, destiné aux opérations sanitaires sur le Port de Bordeaux, est mis en service. Préalablement aux opérations de dédouanement pour l’importation de produits d’origine animale, les contrôles vétérinaires y seront réalisés par les services de l’État de la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP), et non plus sur la zone de fret de Bruges. Cet équipement doit fluidifier les mouvements de conteneurs lors du déclenchement des contrôles sollicités par les transitaires. Les 10 millions d’euros investis sur le site ont vu la surface du terminal passer de 66 000 m² à 86 000 m², l'installation d’une voie ferrée bord à quai, d’une clôture sécurisée, d’une grue de capacité 100 tonnes et du poste de contrôle frontalier, lui-même représentant un investissement de 300 000 euros.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos