Gironde

BTP

Unikalo investit 25 millions d'euros pour une nouvelle usine à Cestas [exclusif]

Par Astrid Gouzik, le 09 octobre 2018

Le groupe girondin Unikalo, fabricant de peintures pour les professionnels, s'est porté acquéreur d'un terrain à Cestas pour y construire deux bâtiments dédiés à la logistique et un à la production. En pleine croissance, l'ETI va investir 25 millions d'euros dans ce nouvel ensemble.

L'ETI Unikalo va doubler ses capacités de production en construisant une nouvelle usine à Cestas. — Photo : Unikalo

C'est l'histoire d'un badigeon vendu en poudre, à mélanger uniquement avec de l'eau. D'où son nom, « unikalo ». Quatre-vingt-deux ans plus tard, la petite boîte verte trône toujours sur le bureau du directeur général d'Unikalo. Pour l'anecdote et le folklore. Mais la petite affaire familiale en a parcouru du chemin depuis le garage de Serge Pestourie qui y fabriquait sa peinture de façon artisanale. A tel point que l'unité de production implantée à Mérignac est désormais trop étroite pour les ambitions de l'ETI girondine (215 M€ de CA en 2017, 670 salariés) et ses 27 000 tonnes de peinture produite en 2017. Unikalo vient d'acheter un terrain de 74 000 m2 à Cestas, dans la zone de Pot au Pin, pour y construire trois bâtiments de 6 000 m2 : deux pour l'expédition et la logistique et un pour la production.

Une capacité de production qui va doubler

« Nous disposions de deux sites en location, un site logistique à Canéjan et un pour les emballages vides à Cestas. Nous voulions les regrouper sur un seul ensemble et augmenter notre capacité de production par la même occasion », raconte Romain Pestourie, directeur industriel. « Nous allons doubler notre capacité de production », renchérit Thomas Pestourie, directeur général et fils d'Hervé Pestourie, président. A 29 et 30 ans, les deux cousins reprennent progressivement les rênes de l'entreprise familiale et entendent bien continuer de la faire prospérer.

Outre la conception et la production de peintures, le groupe dispose aussi de son propre réseau de distribution, Nuances Unikalo. « Nous comptons aujourd'hui 66 magasins intégrés. Notre objectif est d'ouvrir entre 5 et 10 nouveaux points de vente par an pour progressivement mailler l'ensemble du territoire en complément de nos distributeurs indépendants déjà présents  », confie Romain Pestourie. Actuellement, Nuances Unikalo peut se targuer d'être le troisième réseau de distribution indépendant français dans le secteur de la peinture bâtiment, derrière PPG (Ripolin, Seigneurie) et Cromology (Tollens, Zolpan).

Croissance à deux chiffres depuis 15 ans

La nouvelle usine de Cestas sera bien nécessaire pour abreuver en pots de peinture un réseau en perpétuelle croissance. « Elle sera conçue pour encaisser de plus gros volumes et une partie sera robotisée », détaille Romain Pestourie. La ligne de conditionnement sera entièrement automatisée, notamment pour des questions d'exposition et de pénibilité pour les salariés de l'usine. Unikalo a même engagé des démarches pour intégrer le programme « Usine du futur » mis en place par la région Nouvelle-Aquitaine. Le nouvel ensemble devrait être achevé en septembre 2020 pour une mise en production au premier semestre 2021.

Quant aux 25 millions d'euros investis pour l'occasion, ils n'ont pas l'air de faire trembler l'industriel. « Nos perspectives de développement à moyen terme sont satisfaisantes », se contente de répondre Thomas Pestourie. Et pour cause, avec une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires depuis 15 ans sur un marché en baisse, la stratégie d'Unikalo n'est pas prête à s'écailler.

L'ETI Unikalo va doubler ses capacités de production en construisant une nouvelle usine à Cestas. — Photo : Unikalo

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture