Bordeaux

Infrastructure

Tramway, métro, pont Simone-Veil, aéroport : les 4 dossiers chauds de Bordeaux Métropole

Par Mallory Lalanne, le 09 septembre 2019

Inauguration de la ligne de tramway D, pont Simone-Veil, projet de métro. Les chantiers métropolitains en cours sont nombreux... et coûteux. 

Patrick Bobet, président de la métropole de Bordeaux, a tenu sa conférence de rentrée le 9 septembre 2019
Patrick Bobet, président de la métropole de Bordeaux, a tenu sa conférence de rentrée le 9 septembre 2019 — Photo : DR

À un peu plus de six mois des élections municipales de mars 2020, Patrick Bobet, le nouveau président de la métropole de Bordeaux, a fait sa rentrée politique le 9 septembre 2019. Les sujets liés à la mobilité occupent une place de choix dans son programme.

Inauguration et réouverture en vue pour le tram

Patrick Bobet a, en premier lieu, confirmé que la ligne de tramway D serait inaugurée le 14 décembre 2019, entre la station Quinconces et Mairie du Bouscat. La mise en service de la ligne jusqu’à Eysines devrait intervenir mi-février 2020.

Quant à la ligne C, interrompue depuis le mois de mai entre Gare Saint-Jean et Quinconces, à la suite d’un incendie dans le parking des Salinières, elle devrait rouvrir mi-octobre, voire début novembre.

Le pont Simone-Veil livré en 2023

Le président de la métropole bordelaise est également revenu sur l’épineux sujet de la construction du Pont Simone-Veil. Initialement prévue en 2020, la livraison de l’ouvrage devrait intervenir en 2023.

Début août, le chantier a de nouveau été arrêté. La raison ? Le tribunal administratif a refusé d’homologuer la transaction conclue entre la métropole et l’entreprise Fayat, l’estimant déséquilibrée. « Nous n’avons pas compris pourquoi notre demande n’a pas été homologuée. On se demande si la lecture de nos arguments a été totale et profonde. Nous sommes en appel. L’affaire doit être traitée d’ici à avril 2020, assure Patrick Bobet. Nous pensons gagner cet appel. Dans le cas contraire, nous ne perdrons pas de temps. Nous aurons tout au plus six mois de retard, mais pas deux ans. »

Un métro à 1 milliard d'euros

Parmi les autres dossiers abordés : l’étude et la faisabilité d’un métro dans l’agglomération bordelaise. Plusieurs points positifs ressortent de l’étude remise par un ingénieur des travaux publics. « Le métro est réalisable, et pertinent. Il proposera une ligne partant de l’Arena de Floirac, s’arrêtant à la gare, la Victoire, la Cité administrative, et les Aubiers et passant sous la Garonne », révèle le président de la métropole.

Gros point noir du projet selon lui : son coût, chiffré entre 1 milliard et 1,4 milliard d’euros. « Il va également nécessiter de lourds travaux. À chaque station, l’emprise sera colossale », a confié Patrick Bobet.

Les parkings de l'aéroport en débat

Le président a enfin insisté sur l’importance de relancer le débat autour du stationnement de l’aéroport de Bordeaux Mérignac, qui accueille 7 millions de passagers. « Les parkings de grande proximité sont hors de prix. Il faut revoir la tarification », insiste-t-il.

Patrick Bobet, président de la métropole de Bordeaux, a tenu sa conférence de rentrée le 9 septembre 2019
Patrick Bobet, président de la métropole de Bordeaux, a tenu sa conférence de rentrée le 9 septembre 2019 — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.