Gironde

Industrie

Rénovation géante chez Smurfit Kappa

Par Jean Berthelot de La Glétais, le 23 janvier 2020

L'usine girondine de Smurfit Kappa à Biganos, parmi les leaders européens de production de papier, est à l'arrêt pour quinze jours. L'une des gigantesques machines est en effet en cours de rénovation, pour un coût de 50 millions d'euros.

Une des gigantesque machines des papeteries de Smurfit Kappa.
Le fabricant d'emballage Smurfit Kappa emploie 45 000 salariés dans le monde et 450 en Gironde — Photo : Smurfit Kappa

L’usine Smurfit Kappa de Biganos, en Gironde, est provisoirement à l’arrêt, depuis le 11 janvier et jusqu’à la fin du même mois. En cause, la rénovation prévue de longue date de l’une de ses machines à papier. L’opération est loin d’être anodine : employant 45 000 salariés dans le monde, le fabricant d'emballage irlandais investit 50 millions d’euros pour démonter entièrement ce gigantesque outil, et pour le moderniser. Les chiffres donnent le tournis : 80 moteurs doivent être changés, de même que 40 cylindres sécheurs pesant onze tonnes chacun ! Dix kilomètres de câbles électriques et trois kilomètres de tuyauterie seront déployés. En tout, ce ne sont pas moins de 200 prestataires indépendants qui interviennent au cours de ce processus, soit 1 500 personnes ! L’ensemble des opérations de maintenance et de rénovation va durer cinquante jours, mais l’arrêt deux semaines seulement.

Hausse de 25% des capacités de l'usine 

Certains des 450 salariés de l'usine girondine ont été invités à prendre des congés pendant cette période, d’autres suivent des formations dont celles nécessaires à la prise en main de la machine modernisée. Une fois remise en route, celle-ci permettra de produire 220 000 tonnes de papier chaque année, contre 174 000 avant la rénovation. Soit une hausse de 25 % des capacités du site. La qualité du papier qui en sortira sera aussi améliorée. En tout, Smurfit Kappa Cellulose du Pin, le nom complet de l’usine, produit 520 000 tonnes de papier par an – principalement de l’emballage en carton ondulé — et réalise un chiffre d’affaires de 260 millions d’euros, dont 60 % à l’export. Les investissements lourds pour la rénovation y sont courants ; à l’automne prochain, ce sont ainsi 12 millions d’euros qui vont être injectés, notamment pour tenter d’atténuer les odeurs émanant de l’usine, bien connues de nombreux habitants du Bassin d’Arcachon.

Une des gigantesque machines des papeteries de Smurfit Kappa.
Le fabricant d'emballage Smurfit Kappa emploie 45 000 salariés dans le monde et 450 en Gironde — Photo : Smurfit Kappa

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.