Bordeaux

Immobilier

Pourquoi Mama Works aussi a fait le choix des Bassins à flot

Par Anne Cesbron, le 28 juin 2018

Le groupe Mama Shelter vient d'inaugurer l'espace de coworking Mama Works au coeur du quartier des Bassins à flot, à Bordeaux. Et il a déjà un pied de l'autre côté de la capitale girondine : une deuxième surface de bureaux partagés est attendue dans la tour Innova du quartier Euratlantique. 

Serge Trigano, président du groupe Mama Shelter, Alexandra Patat, manager du coworking et Jérémie Trigano, directeur général, lors de l’inauguration du Mama Works, quai Lawton à Bordeaux
Serge Trigano, président du groupe Mama Shelter, Alexandra Patat, manager du coworking et Jérémie Trigano, directeur général, lors de l’inauguration du Mama Works, quai Lawton à Bordeaux. — Photo : Anne Cesbron

Anciennement responsable des ventes de l’hôtel Mama Shelter de Bordeaux, Alexandra Patat vient de prendre ses fonctions de manager au Mama Works des Bassins à flot. Sa mission : faire cohabiter 300 coworkers dans 3 000 m2 répartis sur deux immeubles avec vue imprenable sur les bassins. Son arme fatale : un lieu branché où il est écrit partout, en anglais de préférence, du sol au plafond, qu’ici on travaille, on joue, on rencontre "à la cool"… Du genre : « faites du business, pas la guerre ». « Pour un entretien ou un rendez-vous, le dirigeant d’une TPE ou d’une PME préférera recevoir ici plutôt que chez lui ou dans un café, faute de mieux. Nous lui apportons un univers, une image dans l’air du temps, qui apporte du crédit à sa société ».

Bordeaux Euratlantique en ligne de mire

« Venir dans un quartier pas encore tout à fait établi, c’est dans l’ADN de notre famille. Participer à sa mise en valeur, comme nous l’avons fait rue de Bagnolet, c’est notre marque de fabrique (NDLR : le premier hôtel Mama Shelter a été ouvert dans un quartier populaire du XXe arrondissement de Paris en 2008) », décrit Serge Trigano, président du groupe Mama Shelter, non content de jouer l’ambassadeur de ce quartier en pleine mutation. A ses côtés, son fils Jérémie, directeur général du groupe familial, se projette déjà. Après Lyon, les Bassins à flot bordelais et Lille, 3 000 m2 dédiés au coworking sont prévus dans un autre quartier couvert de grues : Bordeaux Euratlantique.

Serge Trigano, président du groupe Mama Shelter, Alexandra Patat, manager du coworking et Jérémie Trigano, directeur général, lors de l’inauguration du Mama Works, quai Lawton à Bordeaux
Serge Trigano, président du groupe Mama Shelter, Alexandra Patat, manager du coworking et Jérémie Trigano, directeur général, lors de l’inauguration du Mama Works, quai Lawton à Bordeaux. — Photo : Anne Cesbron

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail