Bordeaux

BTP

Pour durer, Coop&Bat veut construire son siège en paille

Par Anne Cesbron, le 21 décembre 2020

Créée à Lormont en 2011, Coop&Bat, coopérative d’activité et d’emploi du secteur du bâtiment, s'installera en 2023 à Bassens au sein d'un bâtiment conçu en terre crue et en paille, afin de porter ses valeurs liés au collectif et au respect de l'environnement. Cet investissement d'un million d'euros, taillé pour 150 entrepreneurs, doit dynamiser les métiers de la construction durable. 

Yannick Puisset, gérant de Coop&Bât annonce le projet de construction du siège social , de la CAE, Coopérative d’Activité et d'Emploi de l’Économie Sociale et Solidaire, créée en 2011, qui compte plus de 110 entrepreneurs.
" Ce lieu doit aussi nous permettre de nous renforcer sur certains axes stratégiques tels que la transmission, l'insertion et l'apprentissage", explique Yannick Puisset, gérant de Coop&Bât, coopérative d’activité et d'emploi du bâtiment. — Photo : DR

La coopérative de l’économie sociale et solidaire, Coop & Bât regroupe 107 professionnels du bâtiment du gros œuvre, du second œuvre et de la maîtrise d’œuvre. Présente depuis 2011 à Lormont et depuis 2019 à Sarlat-la-Canéda en Dordogne, la structure poursuit son développement. « Notre progression est constante, chaque année une trentaine d’entrepreneurs nous rejoignent. Le secteur du bâtiment se porte bien et cette année 2020 nous a permis de réaliser un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros, conforme à celui de 2019, malgré les six semaines d’arrêt d’activité », se félicite Yannick Puisset, gérant de la coopérative depuis 2015. Cette année de confinements, ce sont même 45 nouveaux entrepreneurs qui sont venus rejoindre la structure.

Une vitrine de l’éco-construction

Selon sa stratégie 2019-2023, pour construire "en dur" l’avenir de la structure, jusqu’à présent locataire, Coop & Bât a souhaité devenir propriétaire. Aidée par Bordeaux Métropole, la coopérative a signé en décembre dernier l’acte d’achat d’un terrain de 1 860 m2 à Demathieu et Bard Immobilier SAS, à proximité de la gare et de la nouvelle zone artisanale de Bassens-Prévost. Cette opération d’un montant global d’un million d’euros pourrait bénéficier de contributions publiques à hauteur de 30 %, notamment métropolitaine et régionale dans le cadre d’un appel à projets "Bâtiment du futur".

« Nous croyons aux valeurs de la construction durable. De toute façon, nous n’aurons pas le choix, tout le monde doit aller vers les matériaux biosourcés, les nouvelles techniques en écoconstruction, le recyclage de matériaux… Notre futur siège social constituera une vitrine des savoir-faire de nos entrepreneurs et permettra aussi leur montée en compétences sur ces enjeux », explique Yannick Puisset.

Chantier participatif

L’agence Claverie Architectures (Pyrénées-Atlantiques) a été retenue au terme d’une consultation de quatre agences pour la conception et la réalisation d’un bâtiment "sobre et confortable, de terres crue et de paille ".  « Nous souhaitons travailler dans une démarche collaborative, participative, permettant d’envisager une partie de chantier école », poursuit le gérant qui souhaite bâtir un lieu ouvert au public. Les premières esquisses de l’opération évoquent des expositions de maquettes et photos de chantiers en cours, un jardin et un verger partagés, des formations aux métiers de l’éco-construction… « Ce nouveau lieu permettra d’offrir de nouveaux services à nos entrepreneurs : la location de box de stockage, des bureaux et des ateliers en location. Il doit également nous renforcer sur certains axes tels que la transmission, l’insertion, l’apprentissage », se projette Yannick Puisset.

Les travaux et les aménagements de 320 m2 de bureaux et 300 m2 de locaux d’activités, sont prévus pour une durée de 3 ans avec un emménagement au plus tard pour fin septembre 2023. En attendant, la coopérative entend poursuivre sa croissance pour réaliser 4, 4 millions de chiffre d’affaires en 2021 et convaincre 150 entrepreneurs d’ici l’ouverture de son siège éco-conçu pour durer.

Yannick Puisset, gérant de Coop&Bât annonce le projet de construction du siège social , de la CAE, Coopérative d’Activité et d'Emploi de l’Économie Sociale et Solidaire, créée en 2011, qui compte plus de 110 entrepreneurs.
" Ce lieu doit aussi nous permettre de nous renforcer sur certains axes stratégiques tels que la transmission, l'insertion et l'apprentissage", explique Yannick Puisset, gérant de Coop&Bât, coopérative d’activité et d'emploi du bâtiment. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail