Numérique

Opinion System contrôle ses premiers avis hors de France

Par Anne Cesbron, le 05 janvier 2020

Organisme indépendant de sondage spécialisé dans les avis clients sur internet, Opinion System (50 salariés, 3,1 M€ de CA en 2019) se positionne en tiers de confiance entre le professionnel et le consommateur. L'entreprise basée à Lanton (Gironde) se déploie au Benelux à partir de janvier 2020 sur son marché principal, celui des agences immobilières. 

Jean-David Lépineux, fondateur d’Opinion System.
Jean-David Lépineux, fondateur d’Opinion System. — Photo : DR

Il y a dix ans, les frères Jean-David et Sébastien Lépineux fondaient la société Succes Market et sa marque Opinion System. « Notre projet est né d’un constat. Alors que je devais chercher un traiteur pour une fête, avec 5 000 euros de budget, je m’étonnais de ne pas trouver de système de notation sur internet pour m’aider. Ma recherche en ligne m’indiquait qu’il existait plus de 350 traiteurs en Gironde… Comment choisir, comment ne pas me tromper ? », se souvient Jean-David Lépineux. À 35 ans, il vient en outre de passer plusieurs séjours au Québec, où l’évaluation via les avis y est très développée.

Aller sur les secteurs anxiogènes

En France, les avis clients sur le web se cantonnent alors aux restaurants et aux hôtels, « des secteurs sans trop de risques, alors que j’en entrevoyais des bien plus anxiogènes tels que l’immobilier ou même celui des vérandas, pour lesquels les montants engagés sont de l’ordre de plusieurs milliers d’euros ». L’idée germe rapidement et prend la forme d’une « fresque de vie », sur laquelle les frères Lépineux tracent les moments de vie concernés par un achat conséquent susceptible d’être éclairé par des avis de consommateurs. Ainsi, depuis la garde d’enfants, jusqu’au choix d’une maison de retraite, les moments d’achats clés sont identifiés.

C’est auprès des agences immobilières qu’Opinion System a proposé ses premiers services. « Nous faisons office de tiers de confiance, en tant que seul institut de sondage indépendant spécialisé dans le recueil, le contrôle et la diffusion d’avis clients triplement certifié Afnor », précise de fondateur. Aujourd’hui, 25 % des agences immobilières françaises travaillent avec Opinion System. « Ce sont 6 500 agences clients sur un rythme de mille agences nouvelles chaque année depuis trois ans », précise Jean-David Lépineux. Une dynamique enclenchée selon lui lorsque cette part de marché a dépassé les 15 %.

Ouverture au Benelux

Ce marché vise aujourd’hui le Benelux. Une centaine d’agences belges testent d’ailleurs les services d’Opinion System pour les déployer en ce début d’année 2020. Dans la foulée, les Pays-Bas et le Luxembourg seront concernés. Les perspectives outre-Quiévrain visent 250 agences clientes en 2020, 500 en 2021. « Nous souhaitons devenir rapidement incontournables auprès des 7 000 agences belges, et que l’automatique business se développe tel que cela s’est produit en France à partir de la part de marché à 15 % », précise le dirigeant.

Depuis Lanton, où la PME a investi 1,2 million d’euros dans 600 mètres carrés pour y installer en octobre 2018, sa cinquantaine de salariés - commerciaux et prospecteurs principalement - Opinion System s’est emparé d’un second marché. « Sur notre fresque de vie, le segment des auto-écoles nous est apparu représenter un véritable gouffre pour les familles. Entre le prix de départ pour une inscription et le coût final, on observe des écarts fabuleux, près du double de ce qui est annoncé », explique Jean-David Lépineux. À ce jour 500 d’entre elles affichent des avis certifiés par Opinion System, l’objectif étant de doubler ce résultat pour atteindre en juin 2020 la part de 10 %, soit 1 000 auto-écoles sur les 10 000 françaises. « Comme pour le recueil et la certification des avis immobiliers, nous récupérons les fichiers auprès des auto-écoles pour interroger les clients et étudier leur verbatim, par mail, sms ou téléphone. En tant que gestionnaire d’avis de confiance, nous pouvons alors les positionner sur différents médias du secteur. Je pense, pour ce qui est de l’immobilier, à des sites tels que seloger.com ou fnaim.fr ».

Les futures opportunités

D’autres marchés pourraient être développés depuis Lanton, notamment autour du logement, « des marchés sous-jacents comme ceux relatifs aux syndics de copropriété, aux constructeurs ou aux diagnostiqueurs. Nous étudions aussi des secteurs d’opportunités qui nous ont sollicités, comme les courtiers en prêt immobilier et les notaires ». Pour l’heure, Opinion System s’appuyant sur une enquête commandée au sondeur marketing et politique Opinion Way (aucun lien, au-delà du nom, NDLR), a développé une solution en direction des chefs d’entreprise, dans le cadre d’une autorisation accordée par Google. « Encore aujourd’hui, n’importe quel internaute disposant d’une adresse Gmail peut ajouter un avis sur une fiche Google My Business, sans le moindre contrôle ou justification. Des avis qui peuvent se révéler dévastateurs pour une entreprise. Nous ne pourrons jamais empêcher un faux client de déposer un avis. En revanche, nous sommes désormais en mesure d’alimenter cette fiche par de vrais avis », se félicite le dirigeant.

Une corde supplémentaire à l’arc d’Opinion System qui prévoit de renforcer ses équipes, à raison d’une vingtaine d’embauches annuelles. La PME organise pour cela chaque trimestre une « journée carrières », à Lanton. La prochaine est prévue en janvier 2020.

Jean-David Lépineux, fondateur d’Opinion System.
Jean-David Lépineux, fondateur d’Opinion System. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.