Bordeaux

Conseil

Interview Nutrikéo : « La crise légitime ce que l'on prône sur la transition alimentaire depuis dix ans »

Entretien avec Grégory Dubourg, fondateur et dirigeant de Nutrikéo

Propos recueillis par Anne Cesbron - 19 novembre 2020

L'agence de conseil en stratégies nutrition et santé Nutrikéo, créée en 2009 à Pessac (Gironde) par Grégory Dubourg, ambitionne de poursuivre sa croissance à plus de 20 % par an. Pour cela, la PME de 25 salariés se positionne en "hyper-experte" et guide les fonds d'investissements alléchés par le dynamisme de la filière. 

Grégory Dubourg, fondateur et dirigeant de l'agence de conseil Nutrikéo
Grégory Dubourg, dirigeant de l'agence de conseil en stratégies nutrition santé Nutrikéo, accompagne les industriels de l'agroalimentaire et de la restauration ou encore les laboratoires pharmaceutiques. — Photo : DR

Comment se positionne l'activité de Nutrikéo (2,5 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2019) en ces temps de crise sanitaire ?

Depuis dix ans nous accompagnons l’ensemble des acteurs de la filière nutrition, soit 300 clients, de la start-up au grand groupe : laboratoires, industrie alimentaire, restauration… Nous proposons une double expertise, celle d’un cabinet d’études et de conseil en innovation et celle d’agence de communication. Nous sommes très peu en Europe à développer cette spécialité, environ cinq, et nous comptons très rapidement devenir leader en France. La crise accentue toutes les tendances sur lesquelles nous sommes positionnés, c’est une énorme opportunité. Elle légitime tout ce qu’on prône en matière de sens, de relocalisation, de circuits courts. L’industrie agroalimentaire sait plus que jamais qu’il faut qu’elle se réveille sur ces sujets de RSE, de transparence, de produits plus simples, plus durables, plus vertueux aux côtés des producteurs.

Sur vos marchés, quels segments ont été bousculés cette année ?

Les compléments alimentaires connaissent une activité nouvelle, notamment sur les segments immunité, vitalité, stress et sommeil. Par exemple, nous travaillons actuellement avec Sanofi sur ces sujets. La transition alimentaire doit également se comprendre en termes de transition nutraceutique, à savoir qu’elle fait converger alimentation et santé. Le surpoids, les allergies, les produits pour les bébés, pour les sportifs… On n’a jamais autant parlé de prévention santé. C’est une tendance de fond.

Vous n’avez pas souffert de la crise ?

Nous avons pris une claque en avril-mai. Beaucoup de projets ont été annulés dans l’événementiel, tels que des formations de médecins ou des projets de communication. Six collaborateurs ont été en chômage partiel à 80 %. Mais avec le déconfinement, l’activité a bondi. On a fait de la croissance, près de 30 % par rapport à 2019.

L'annulation des salons vous a-t-elle également pénalisés ?

Oui. Nous réalisons 10 % de notre chiffre d’affaires à l’international. Or c’est à l’occasion des grands salons que nous prospectons, comme à Vitafood à Genève, où nous sommes exposant. Mais nous avons su trouver de nouveaux clients notamment lors de webinaires : en juin par exemple, une initiative du syndicat des compléments alimentaires nous a amené 200 leads sur notre site. Nous n’avons jamais fait mieux sur un salon "classique". Cela nous conforte aussi dans notre stratégie digitale historique. Notre blog BtoB et ses 30 000 visiteurs par mois en sont aussi une illustration, comme le lancement de notre appli le mois dernier.

En quoi vos perspectives sont aujourd’hui de plus en plus liées à l’appétit des investisseurs ?

Nous avons été très rapidement approchés par des investisseurs, des fonds d’amorçage, pour les aider à identifier les start-up les plus prometteuses. Depuis deux ans, cette activité constitue un pôle à part entière et très dynamique de Nutrikéo. La filière doit se structurer. Nous assistons aussi à un changement de génération au sein de laboratoires notamment, des entreprises familiales créées ces 30 dernières années. Ces dirigeants choisissent aujourd’hui de passer la main, nous les connaissons.

Grégory Dubourg, fondateur et dirigeant de l'agence de conseil Nutrikéo
Grégory Dubourg, dirigeant de l'agence de conseil en stratégies nutrition santé Nutrikéo, accompagne les industriels de l'agroalimentaire et de la restauration ou encore les laboratoires pharmaceutiques. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail