Bordeaux

Loisirs

Marbotic lève 1,45 million d'euros

Par Orianne Esvan, le 21 mars 2017

Marbotic, une start-up bordelaise qui conçoit et commercialise des jouets en bois connectés éducatifs, annonce une levée de fonds de 1,45 million d'euros auprès d'investisseurs publics et privés. Sa dirigeante Marie Mérouze souhaite développer les ventes à l'export.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Nouveau tour de table pour Marbotic. La start-up bordelaise qui conçoit et commercialise des jouets en bois connectés éducatifs, les Smart letters et Smart numbers, annonce une levée de fonds de 1,45 million d'euros auprès d'investisseurs publics et privés. Parmi ceux-ci, on retrouve les financeurs historiques : Arnaud Vinciguerra, la Banque publique d'investissement et la région Nouvelle-Aquitaine, et trois nouveaux venus : Mirabelle Sarl, un family office contrôlé par Gilles Pierson, fondateur du groupe Acteon, Marguerite Fournié (ex-Acteon) et Michelin développement.

Objectif : développement commercial à l'international

Objectif de cette levée de fonds: poursuivre le développement commercial notamment à l'export, et étendre la gamme de produits, en ciblant le secteur scolaire. Marbotic vient ainsi de nouer un partenariat aux Pays Bas avec Heutink, un fournisseur de matériel scolaire, pour lancer une gamme co-brandée. La start-up a également récemment bénéficié d'une très belle visibilité en étant sélectionnée par Apple pour représenter le dynamisme français auprès du PDG de la marque, Tim Cook.

Renforcement de l'équipe

« Il nous aura fallu près d’un an pour boucler ce tour de table, et nous sommes heureux d’avoir convaincu à la fois les investisseurs historiques, qui nous renouvellent leur confiance, et de nouveaux investisseurs, explique Marie Mérouze la fondatrice et dirigeante de Marbotic. En tant que chef d’entreprise, je suis fière de voir l’équipe s’agrandir (un directeur des opération, Mickael Turbé, vient d'être recruté, NDLR) et évoluer. Elle gagne en maturité et en diversité, mais reste très concentrée sur son double objectif : produire des produits éducatifs de haute qualité, et développer les ventes au niveau mondial. »

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.