Bordeaux

Politique

Le nouveau maire de Bordeaux Nicolas Florian va gérer le développement économique de la Métropole

Par Anne Cesbron, le 07 mars 2019

Nicolas Florian a été élu maire de Bordeaux par les conseillers municipaux le 7 mars suite à la démission d'Alain Juppé. Il est devenu par ailleurs vice-président de la Métropole de Bordeaux en charge du développement économique.

Nicolas Florian, élu maire de Bordeaux par le Conseil municipal le 7 mars 2019.
Nicolas Florian, élu maire de Bordeaux par le Conseil municipal le 7 mars 2019. — Photo : Anne Cesbron

Sa candidature parmi les siens a fait le plein, avec 100 % des 51 suffrages exprimés. Une raison supplémentaire pour Nicolas Florian de ne pas cacher son émotion en rejoignant son fauteuil de premier édile. Après un hommage rendu à son prédécesseur et à « l’esprit Juppé », dont le nouveau maire a déclaré vouloir poursuivre l'action, notamment en termes d'attractivité. "Oui, Bordeaux doit continuer de grandir et sa transformation doit se poursuivre. Le temps est venu d'imaginer un nouveau destin pour les boulevards. La construction du pont Simone-Veil doit être le point de départ d'une large réflexion sur l'avenir des boulevards et des barrières".

En devenant par ailleurs vice-président au développement économique de la Métropole, Nicolas Florian ambitionne, "de combler le départ de Virginie Calmels" (qui a quitté la vie politique suite au départ d'Alain Juppé) en établissant un lien permanent avec les acteurs économiques et sociaux, en "maintenant les conditions d'accueil et de pérennisation" qui participent aujourd'hui à l'attractivité locale. Quant à cette nouvelle méthode, le message est clair : pour le développement économique, "vous vous adressez directement au maire", précise t-il.

Nicolas Florian, élu maire de Bordeaux par le Conseil municipal le 7 mars 2019.
Nicolas Florian, élu maire de Bordeaux par le Conseil municipal le 7 mars 2019. — Photo : Anne Cesbron