Gironde

Vin

La filière des vins de Bordeaux se teinte en vert

Par Anne Cesbron, le 19 décembre 2018

Le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux accompagne huit cent entreprises dans le cadre de son engagement en faveur de l'environnement. 

Les exploitants viticoles certifiés "Haute Valeur Environnementale", lors du forum du CIVB.
Les exploitants viticoles certifiés "Haute Valeur Environnementale", lors du forum du CIVB. — Photo : CIVB

Préserver la biodiversité, réduire l'usage des pesticides, maîtriser les consommations d'énergies et d'eau... A l'occasion de son dixième forum environnemental, le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB) a martelé que l'engagement de la filière en matière d'environnement se poursuivait et qu'il fallait le faire savoir. Son mot d'ordre pour 2019  « 60 % du vignoble bordelais est certifié dans une démarche environnementale. Objectif : 100 % ». Une ambition notamment portée par les résultats du SME – Système de Management Environnemental – mis en place en 2010 pour accompagner  le changement de pratiques au sein des exploitations. En 2018, 221 entreprises viticoles ont ainsi été certifiées « Haute Valeur Environnementale »  ou HVE, dans le cadre du SME du Vin de Bordeaux. « Depuis sept-huit ans, il y a une prise de conscience, un effort volontaire des opérateurs qui vont bien plus loin dans la préservation de la qualité du terroir que ce que ce qu'exige la réglementation. Et au delà des enjeux de santé, il y une pression sociétale indéniable à laquelle il faut répondre », indique Allan Sichel, président du CIVB.

Les exploitants viticoles certifiés "Haute Valeur Environnementale", lors du forum du CIVB.
Les exploitants viticoles certifiés "Haute Valeur Environnementale", lors du forum du CIVB. — Photo : CIVB

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.