Bordeaux

Services

Jean-David Lépineux (Opinion System) : "Je recrute 90 % de mes collaborateurs sans CV"

Par Anne Cesbron, le 22 novembre 2021

La PME girondine Opinion System (50 salariés, 3,50 M€ de CA en 2020), organisme indépendant de sondage spécialisé dans les avis clients sur internet, recrute ses nouveaux collaborateurs lors de trois matinées par an. Son PDG y dispense sa méthode, basée sur une première rencontre sans curriculum vitæ.

Jean-David Lépineux, fondateur d’Opinion System.
Jean-David Lépineux, fondateur d’Opinion System. — Photo : DR

Depuis que Jean-David Lépineux a créé Opinion System (50 salariés, 3,50 M€ de CA en 2020), son entreprise spécialisée dans les avis clients en ligne à Lanton (Gironde), il y a dix ans, il pratique le recrutement sans CV. Échappé très tôt du système scolaire, le jeune homme s’est forgé une conviction : dans les métiers du commerce et de la relation client, les parcours les plus brillants sont ceux des autodidactes. Comme le sien. "Aujourd’hui, il s’agit aussi pour moi de donner une chance à ceux que l’on appelle les cancres à l'école", explique le dirigeant.

École de formation interne

Deux à trois fois par an, selon les besoins d’Opinion System, soixante-dix candidats sont reçus au siège de l’entreprise dans le cadre d'une "journée carrière". Aucun prérequis n’encadre les convocations. "Nous débutons la matinée en présentant l’entreprise. Puis je reçois chaque candidat. Je ne sais absolument rien sur lui. Je lui pose deux questions, il dispose de trente secondes pour me répondre. Mes collaborateurs placés derrière moi analysent son comportement", déroule le dirigeant. Les vingt candidats "sélectionnés à chaud" le sont sur leur adhésion au projet de l’entreprise. Dans la foulée, un entretien de 45 minutes mesure "les qualités requises pour être un bon commercial chez Opinion System".

Environ un tiers de ces derniers candidats intégreront l’école de formation de l’entreprise lantonaise. "Je recrute 90 % de mes collaborateurs sans CV et cela fonctionne. Le turn-over est très faible", se félicite Jean-David Lépineux.

Un écueil à cette méthode, confie toutefois le dirigeant : "très rapidement, il faut rappeler à certains collaborateurs en déficit d’humilité qu’ils ont bénéficié d’une chance. Leur amnésie se traduisant par un manque de reconnaissance pour l’entreprise".

Jean-David Lépineux, fondateur d’Opinion System.
Jean-David Lépineux, fondateur d’Opinion System. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail