Groupe Castel : Le géant du vin toujours conquérant

Par . Orianne Esvan, le 04 septembre 2009

Créé en 1949 à Bordeaux, le groupe Castel est le 1er producteur de vins français avec 559M de cols produits en 2008. Installé à Blanquefort, le groupe poursuit son développement en France. Il vient de racheter Selles, une société de négoce en Beaujolais, Côtes-du-Rhône et Bourgogne.
Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

559M de bouteilles produites en 2008, 933M€ de chiffre d'affaires, 2.475 salariés, 18 châteaux dont 14 en Bordelais soit 800ha de vignes, huit centres d'embouteillages en France dont un à Blanquefort. Ce sont les chiffres clés, gigantesques, de la branche vin du groupe Castel, premier producteur de vins français et troisième mondial, dont le siège social est installé à Blanquefort. Ce mastodonte du vin a été créé en 1949 à Bordeaux par neuf frères et soeurs, la fratrie Castel. «À l'époque, Pierre Castel, le président fondateur, a eu l'idée de profiter du commerce maritime vers l'Afrique pour charger sur un bateau des fûts de vin. C'est comme ça qu'a commencé l'activité de négoce», explique Franck Crouzet, le directeur de la communication du groupe.




Un groupe qui opère dans tous les métiers du vin

60 ans plus tard, la petite affaire de négoce a bien évolué puisque d'année en année, la société Castel Frères, le nom originel, est passée du métier de négociant spécialiste de l'Afrique au métier de propriétaire, récoltant, vinificateur, éleveur, négociant, embouteilleur et distributeur - grâce au réseau des cavistes Nicolas - présent dans 80 pays. «L'évolution du groupe a suivi le développement de la grande distribution en France, précise Franck Crouzet. Pour couvrir l'ensemble des besoins tant en terme de quantité que de type de vins, le groupe a acquis une gamme de produits large et complète. Castel est ainsi présent dans toutes les régions viticoles françaises: Bordelais, Languedoc, Vallée du Rhône, Val de Loire, Provence mais également à l'étranger, au Maroc, en Tunisie et en Éthiopie. Nous avons également développé la notion de marque.» Une stratégie payante puisque cinq des six vins de Bordeaux les plus vendus en France sont des vins Castel. Il se vend ainsi 10M de bouteilles par an de Baron de Lestac, 6M de Blaissac, 6M de Malesan...




Jusqu'à 50.000 barriques stockées à Blanquefort

Ces vins d'assemblage sont d'ailleurs produits à Blanquefort qui abrite le gigantesque chai à barriques. Construit en 2001, c'est l'un des plus grands d'Europe. On peut y entreposer jusqu'à 50.000 unités. À côté, le centre d'embouteillage aux 14 lignes de production, a produit l'an dernier 130M de bouteilles. «Ce centre est spécialisé en vins de Bordeaux et du Sud Ouest pour toute la branche vin. C'est également un centre de commercialisation et de logistique. Sa capacité de stockage est de 7M de bouteilles avec une rotation de 12 jours.» Ces bouteilles sont expédiées en grande majorité en France puisque 78% du chiffre d'affaires de la branche vin est réalisé dans l'hexagone, essentiellement à destination de la grande distribution (80% du CA) ou de la restauration (20%).




La Chine, bientôt le 1er marché à l'export

L'export - 22% du CA - est réalisé pour majorité en Europe: Grande-Bretagne, Pays-Bas, Allemagne. Mais cette tendance pourrait s'inverser en 2009. «Le marché chinois est en forte progression, précise Franck Crouzet. Depuis trois ans, nous doublons les volumes chaque année. En 2009, la Chine pourrait passer devant la Grande-Bretagne et être notre premier marché à l'export avec 12M de bouteilles commercialisées.» Actuellement, trois segments progressent particulièrement: les vins rosés, les conditionnements en bib et les vins de cépage. Castel souhaite aussi développer le marché du vin bio, une clientèle nouvelle qu'il espère bien capter

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture