Bordeaux

Industrie

Fin d'avis de tempête au Port de Bordeaux

Par Anne Cesbron, le 11 décembre 2018

Innovation industrielle, optimisation du fleuve, gestion du foncier... La phase de concertation ouverte jusqu'au premier avril 2019 dans le cadre de l'avenir de la société Bordeaux Opérations Portuaires va être l'occasion d'évoquer les pistes de développement du Grand port de Bordeaux dans son ensemble. 

port maritime de Bordeaux
Port maritime de Bordeaux — Photo : Fred-Blanpain-pour-GPMB

La mission de médiation portée par Philippe Dorthe, conseiller régional et départemental, a débouché le 7 décembre sur un protocole d'accord entre l'Etat, la direction du port, les collectivités et les représentants du personnel. L'ensemble des préavis de grève locaux a ainsi été levé. Une phase de concertation s'ouvre autour de l'organisation de la société Bordeaux Opérations Portuaires, filiale du Grand Port Maritime de Bordeaux, qui a désormais en charge les activités de manutention verticale suite à la liquidation de Bordeaux Atlantique Terminal.

Fin des turbulences « mortifères »

 « La réussite de cette entreprise est essentielle pour l'avenir du Grand port maritime de Bordeaux, que ce soit pour son développement, mais aussi son attractivité », a indiqué le médiateur, soulagé d'annoncer la reprise de l'activité, « alors que le port entrait dans des turbulences mortifères ». Cette confiance retrouvée entre les différentes parties va en outre constituer la base des décisions stratégiques et de gouvernance du port. 

port maritime de Bordeaux
Port maritime de Bordeaux — Photo : Fred-Blanpain-pour-GPMB

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture