Nouvelle-Aquitaine

Industrie

Europlasma rachète le bigourdan Tarbes Industry

Par Romain Béteille, le 27 mai 2021

L'entreprise landaise Europlasma vient de faire l'acquisition de Tarbes Industry (forge, traitement thermique et usinage de métaux), assortie d'un plan d'investissements de 10 millions d'euros sur quatre ans, dans le but d'internaliser l'usinage des pièces de ses torches à plasma.

Dans les Landes, Europlasma annonce le rachat de Tarbes Industry.
Dans les Landes, Europlasma annonce le rachat de Tarbes Industry. — Photo : Europlasma

Le groupe landais Europlasma, dont la direction administrative se situe à Pessac, en Gironde et le siège ainsi que l’activité industrielle à Morcenx-la-Nouvelle, dans les Landes, spécialiste de la dépollution (par torche à plasma), a de la suite dans les idées. Après avoir annoncé la mise en place d’un "vaste plan d’investissements" pour financer de nouveaux projets, l’entreprise (110 salariés, 3,79 M€ de chiffre d’affaires en 2020) affirme avoir signé une promesse d’acquisition de l’intégralité du capital de la société Tarbes Industry, située dans les Hautes-Pyrénées.

Production internalisée

Elle sera suivie d’une augmentation de capital de 2 millions d’euros. Tarbes Industry, qui compte une vingtaine de salariés, est "fournisseurs d’éléments destinés à de grands industriels de la défense terrestre et la seule forge capable d’assurer la production de corps creux de grandes dimensions en France", précise-t-on, en ajoutant que ce rachat est destiné à "internaliser l’usinage des pièces constituant les torches à plasma. Cela permettra d’optimiser les coûts de fabrication et de mieux répondre aux sollicitations d’industriels".

Cette acquisition stratégique devrait aussi permettre, à plus long terme, de "diversifier les activités de Tarbes Industry avec la création d’une filière complète de production et de transformation en produits finis d’aluminium ou d’aluminium-composite moins carbonés" pour les secteurs de l’énergie, de la défense et de l’automobile.

Vers un bénéfice en 2022

Le PDG d’Europlasma, Jérôme Garnache-Creuillot, promet de "consolider l’outil de production, relocaliser certaines productions stratégiques et diversifier les métiers en internalisant la fabrication des torches à plasma. Ce faisant, les investissements liés à nos opérations de croissance organique seront sensiblement réduits et la rentabilité des futures usines de traitement des déchets accrue".

Europlasma précise enfin qu’il va investir 10 millions d’euros sur quatre ans dans Tarbes Industry. Le groupe landais espère ainsi permettre à l’usine bigourdane d’atteindre un résultat net bénéficiaire en 2022.

Dans les Landes, Europlasma annonce le rachat de Tarbes Industry.
Dans les Landes, Europlasma annonce le rachat de Tarbes Industry. — Photo : Europlasma

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail