Bordeaux

Agroalimentaire

Entomo Farm lève 1,2 millions d'euros

Par Orianne Esvan, le 01 mars 2016

Entomo Farm, une start-up bordelaise qui a mis au point des "usines" pour l'élévage d'insectes et leur transformation en farine, vient de lever 1,2 million d'euros auprès d'investisseurs privés, de business angels, du fonds régional Aqui Invest et de la plateforme de crowdfunding Sowefund.com

Photo : Entomo Farm

Grégory Louis et Clément Soulier, les co-fondateurs et dirigeants d'Entomo Farm, viennent de boucler une première levée de fonds d'1,2 million d'euros. La start-up installée sur l'Ecoparc de Blanquefort, a mis au point des systèmes industriels permettant l'élévage d'insectes à grande échelle et leur transformation en farine, le tout avec des coûts de production et un impact environnemental très faible. Ces sortes d'usines intéressent notamment la filière piscicole à la recherche d'une alternative aux farines de poisson.

Développement à l'international

Cette levée de fonds a été réalisée auprès de la plateforme de crowdfunding Sowefund (900.000€), d'investisseurs privées, de business angels (Stéphane Zittoun, Jean-Philippe Bour, Holding Initis), et du fonds région AquiInvest. Elle va permettre à Entomo fram qui vient de sortir les premiers sacs de farine de son unité de production pilote de Blanquefort, de finaliser la mécanisation et l'autonomisation de la chaîne de production « afin de nous positionner comme un leader technologique et commencer à livrer nos premiers clients », explique Clément Soulier dans un communiqué. « L'ampleur de ce premier tour de table nous permet d'envisager un développement commercial à l'international dès cette année », ajoute Grégory Louis.

Photo : Entomo Farm

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.