Gironde

Aéronautique

Dassault Mérignac : 36 Rafale de plus en commande !

Par Yann Buanec, le 10 avril 2015

En déplacement à Paris, le Premier ministre indien Narendra Modi a annoncé sa volonté d’acquérir 36 avions de chasse Rafale du Groupe Dassault.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Le carnet de commandes se remplit à vitesse grand V chez Dassault Aviation. Après la vente de 24 Rafale à l’Egypte, le 16 février, c’est une commande de 36 avions qui vient d’être enregistrée. La nouvelle a été officialisée le 10 avril par Narendra Modi, le Premier ministre indien, en visite en France.

Il s’agit en fait d’une demi-surprise. La signature d’un contrat avec l’Inde était attendue depuis longtemps. Mais les négociations portaient depuis 3 ans sur l’acquisition de 126 appareils, dont 18 construits assemblés à Mérignac. Finalement, dans le contrat qui vient d’être annoncé, les 18 premiers Rafale sortiront de l’usine girondine, et les suivants des ateliers indiens. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Montée en capacité à l'usine de Mérignac

Pour rappel, la vente de 24 appareils à l’Egypte, qui prévoit également la vente d'une frégate multimission FREMM et de missiles MBDA, se chiffre à 5,3 milliards d’euros. Ces contrats assurent aux 1 300 salariés girondins de Dassault Aviation un avenir radieux.

L’usine d’assemblage de Mérignac devait livrer huit avions Rafale cette année : cinq pour la France et trois pour l’Egypte. Mais le site possède la capacité de monter jusqu’à 2,5 Rafale par mois. Par ailleurs, Dassault Aviation est toujours en négociation avec le Qatar et les Emirats arabes unis pour vendre d’autres Rafale.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.