International

Bihartean, clé d’entrée sur le marché transpyrénéen

Par Cyrille Pitois, le 02 décembre 2019

La chambre de commerce transfrontalière Bihartean facilite les échanges économiques avec le Pays Basque espagnol et la Navarre. Ouvrant des perspectives nouvelles aux entreprises girondines.  

Et si vous trouviez vos futurs clients, prestataires, fournisseurs ou sous-traitants à Bilbao ?
Et si vous trouviez vos futurs clients, prestataires, fournisseurs ou sous-traitants à Bilbao ? — Photo : CC0

Le grand-père de Michel Beristain habitait à Bilbao, au Pays Basque espagnol. Pourtant, le dirigeant de l’Institut européen de management de la santé, et ses 20 collaborateurs installés à Bordeaux dans le développement de l’ingénierie des projets complexes, ne parvenaient pas à percer de l’autre côté des Pyrénées. « Nous n’étions pas retenus sur les projets. Nous n’obtenions même pas de rendez-vous. D’une manière générale, ce que nous avons initié jusqu’alors, en Europe ou en Afrique n’a jamais dépassé l’opération ponctuelle. »

Se lancer de l’autre côté des Pyrénées

Cette fois, Michel Beristain a trouvé la rampe de lancement pour favoriser le développement de son entreprise de l’autre côté des Pyrénées, à trois heures de route de Bordeaux. Elle s’appelle Bihartean, la première chambre de commerce de dimension européenne qui revendique déjà l’accompagnement individuel de 1 200 entreprises. « Ce n’est pas une nouvelle structure, prévient André Garetta, président de la CCI Bayonne Pays Basque. Nous n’avons embauché personne. C’est la mise en commun des moyens des trois chambres de Bayonne, Pampelune et Bilbao. » Des plateformes thématiques ont été installées permettant de réunir les acteurs d’une même filière. Michel Beristain a rejoint le pôle transfrontalier autour de la santé, Innovmedica. « Après nous avoir rencontrés, l’hôpital de Navarre nous a sollicités sur une étude de mise au point d’un robot logistique dédié à l’acheminement des repas. Une fois l’étude réalisée, nous espérons être bien placés pour accompagner la phase de réalisation. » En quoi l’intervention de Bihartean change-t-elle la donne ? « Ce ne sont pas des freins culturels qui nous empêchent de travailler ensemble. Mais plutôt des systèmes économiques et politiques différents qui complexifient les échanges. »

Pampelune, plus proche que Charleville-Mézières

Avec Bihartean les écueils juridiques et administratifs sont limés par les consulaires. Les entreprises peuvent se concentrer sur le cœur du marché. Pour Michel Beristain, c’est d’abord logique, « Pampelune ou Bilbao étant plus proches de nous que Charleville-Mézières. » C’est aussi philosophique : « Je suis convaincu par la nécessité de la construction européenne. Avec Bihartean, j’ai le sentiment de mettre mon entreprise en harmonie avec mes convictions. » Même si le business n’est jamais loin. Devenir partenaire de Quiron Salut, le groupement de santé auquel appartient l’hôpital de Pampelune, lui ouvrira peut-être les portes d’hôpitaux du même groupement à Madrid ou à Barcelone. « Il n’y a pas de raison de s’imposer des limites », sourit l’entrepreneur.

Détecter des partenariats

Pour bénéficier de la collaboration stratégique entre les trois CCI membres de Bihartean et l’Eurorégion Nouvelle Aquitaine – Euskadi – Navarre, une plateforme collaborative est désormais accessible. Chaque entreprise installée en Nouvelle Aquitaine ou en Occitane peut faire part de ses attentes et déposer des demandes pour que les techniciens des trois chambres de commerce s’en emparent et détectent les partenaires potentiels capables d’y répondre. « Cela permet de proposer un accompagnement vers les opportunités d’affaires de plus en plus fin », assure Olga Irastorza, cheville ouvrière de Bihartean. La plateforme met aussi à disposition une foule d’informations juridiques et réglementaires de chaque pays. Des participations collectives à des salons professionnels européens sont envisagées, autour de la fabrication additive ou de dispositifs médicaux.

Et si vous trouviez vos futurs clients, prestataires, fournisseurs ou sous-traitants à Bilbao ?
Et si vous trouviez vos futurs clients, prestataires, fournisseurs ou sous-traitants à Bilbao ? — Photo : CC0

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.