Bordeaux

Distribution

Automobile : le groupe Parot en attente d'un « plan massif pour l'hybride »

Par Yoan Denéchau, le 28 mai 2020

Le Groupe Parot, concessionnaire automobile emblématique de Gironde, attendait les annonces pour le secteur automobile du Président de la République. Alexandre Parot, PDG du groupe, réagit aux annonces d’Emmanuel Macron tout en annonçant avoir retrouvé la rentabilité. Le chef d’entreprise a également évoqué l’ouverture de deux points de vente physiques d’ici juillet.

Alexandre Parot, PDG du Groupe Parot
Alexandre Parot, PDG du Groupe Parot, salue la mise en place d'un plan de relance pour le secteur automobile mais estime que l'accent n'est pas suffisamment mis sur l'hybride. — Photo : Groupe Parot

« Même s’il concerne davantage les constructeurs, il va abreuver tout le monde ». L'opinion d'Alexandre Parot, PDG du groupe girondin de concessions automobiles Parot (922 collaborateurs, 560 M€ de CA) sur le plan de relance du secteur automobile annoncé par Emmanuel Macron le 26 mai est plutôt positive. « Dans le détail il est plutôt destiné aux constructeurs, mais l’articulation couvre toute la chaîne jusqu’à la distribution », estime-t-il. Plusieurs annonces concernent les concessionnaires : le bonus écologique de 7 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique pour les particuliers (5 000 euros pour les entreprises), 2 000 euros pour l’hybride (5 000 euros pour les entreprises) ou encore la revalorisation et l’élargissement des conditions d’éligibilité pour la prime à la conversion.

Développer les points de vente en occasion

Pourtant, Alexandre Parot relativise sur le bonus écologique. « C’est une excellente nouvelle pour les particuliers, mais les voitures neuves, pour plus de 50 %, sont achetées par les entreprises. Je trouve qu’elles sont un peu oubliées, l’autonomie actuelle des électriques ne correspond pas aux pratiques de la majorité des entreprises ». Pour le chef d’entreprise, l’État pourrait faire plus en ce qui concerne l’hybride rechargeable. « Il aurait fallu un plan massif sur l’hybride, 2 000 euros ce n’est pas suffisant. Si vous incitez les entreprises à acheter des hybrides, trois ou quatre ans plus tard elles sont sur le marché de l’occasion et rachetées par des particuliers ». Pour le seul Groupe Parot, 85 % des véhicules achetés par les particuliers sont d’occasion. Un constat qui incite Alexandre Parot à développer l’occasion. « Nous avons prévu de lancer un réseau de points de vente de véhicules d’occasion dès cet été », éclaire le chef d’entreprise. Ainsi, deux établissements ouvriront en juillet, à Clermont-Ferrand et Bordeaux.

Groupe Parot à nouveau rentable

Au-delà des mesures gouvernementales concernant l’automobile, le Groupe Parot a demandé un prêt garanti par l’État. « Nous sommes en discussion avec notre partenaire bancaire pour compenser le manque à gagner sur l’année, estimé à 30 %. Nous voulons l’actionner d’ici décembre, et commencer à rembourser en décembre 2021 », précise Alexandre Parot. Le dirigeant reste optimiste, d’autant que le groupe a retrouvé sa rentabilité, mise à mal pendant plusieurs mois. « Notre rentabilité a été entachée sur trois pôles, reprend Alexandre Parot. Quand c’est circonscrit à trois filiales, c’est beaucoup plus facile : nous en avons vendu deux [la filiale du Centre Val de Loire et le Pôle BMW-Mini, NDLR] et réorganisé notre plateforme d’e-commerce Zanzicar, qui nous coûtait trop cher. C’est aujourd’hui un outil de promotion plutôt que de vente ».

Avec ce plan d’assainissement, Parot a jugulé 98 % des activités déficitaires du groupe en peu de temps, lui permettant de retrouver sa rentabilité tout en se concentrant sur les marques qui ont fait sa renommée : Ford et Mazda pour la distribution aux particuliers, et Iveco pour les industriels.

Alexandre Parot, PDG du Groupe Parot
Alexandre Parot, PDG du Groupe Parot, salue la mise en place d'un plan de relance pour le secteur automobile mais estime que l'accent n'est pas suffisamment mis sur l'hybride. — Photo : Groupe Parot

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail