• Saint-Étienne

    Commerce

    Steel veut aller chercher les 500 millions d'euros d'évasion commerciale

    16 septembre 2020

    « Avec plus de 200 millions d’euros mobilisés pour restructurer intégralement la principale entrée de ville de Saint-Etienne, Steel constitue le plus important investissement privé dans la Loire depuis plusieurs décennies ». C’est par ces propos que le maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole, Gaël Perdriau, a démarré son discours d’inauguration du nouveau centre commercial Steel. Un mastodonte de 70 000 m² de surfaces commerciales, 35 000 m² d'espaces verts aménagés, qui accueille 70 enseignes et 800 emplois. Implanté en lieu et place de l’ancienne friche du Pont de l’Âne, « sur une zone de chalandise et d’attractivité de plus de 600 000 personnes », l’édifice porté par le promoteur Apsys aura pour mission de lutter contre l’évasion commerciale en captant « les 500 M€, estimés par la CCI, qui sont dépensés chaque année en dehors du département, et qui constituent autant d’opportunités en moins pour la création d’emplois », a précisé l’édile stéphanois. Un point de vue que ne partage pas l’opposition municipale, qui au même moment organisait un rassemblement en soutien aux commerçants du centre-ville.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos