• Clermont-Ferrand

    Automobile

    Michelin veut céder ses activités en Russie à son management local d’ici fin 2022

    28 juin 2022

    Après avoir suspendu ses activités industrielles en Russie le 15 mars dernier, Michelin (23,8 Md€ de CA en 2021, 124 700 salariés) fait aujourd’hui le constat de "l’impossibilité technique de leur reprise", en particulier en raison de difficultés d’approvisionnements, explique le spécialiste du pneu dans un communiqué. Le groupe clermontois est donc "contraint" de programmer la cession de ses activités en Russie d’ici fin 2022. Le marché russe représente 2 % des ventes totales du groupe et 1 % de sa production de pneus pour voitures de tourisme. Cette décision ne devrait pas impacter les résultats de Michelin. L’entreprise explique étudier la possibilité de transférer le contrôle de ses opérations tertiaires et industrielles au management local actuel. Cette nouvelle entité opérerait via une structure indépendante. Michelin Russie emploie environ 1 000 personnes dans le pays, dont 750 à l’usine de Davydovo, située à une centaine de kilomètres de Moscou.

Les dernières infos