• Lyon

    Industrie

    La préfecture annonce une "surveillance approfondie des rejets de perfluorés"

    11 mai 2022

    La préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes vient d’annoncer que les services de l’État allaient "mettre en place très prochainement une surveillance approfondie des rejets de perfluorés". Cette décision fait suite à la présentation d’une étude mardi 10 mai 2022, lors d’une réunion publique organisée par la maison de l’environnement de Lyon. Cette étude, réalisée dans le cadre d’une enquête journalistique, diffusée sur France 2, jeudi 12 mai, affirme qu’une partie de la ville de Pierre-Bénite, où se trouve notamment Arkema, est "gravement contaminée par les perfluorés". Sur la base de la surveillance mise en place par les services de l’État, "dont les résultats pourront être comparés à ceux de l’étude présentée lors de la réunion publique […] l’inspection des installations classées se rendra auprès de chaque exploitant et s’attachera à encadrer les rejets des substances concernées", précise la préfecture.

Les dernières infos