• Rhône

    Énergie

    Environ 330 postes supprimés chez GE Grid Solutions dans le Rhône

    16 septembre 2020

    Nouveau bras de fer entre direction et employés au sein de GE Grid Solutions, la branche énergies renouvelables de l'américain General Electric qui détient deux sites près de Lyon, à Villeurbanne et Saint-Priest. La coordination des syndicats CGT lance un appel à manifestation le jeudi 17 septembre. Ils entendent protester contre les orientations stratégiques de GE pour sa branche énergies renouvelables. Présenté lors du comité social et économique central du 11 septembre, le plan engendrerait environ 618 suppressions d’emplois en France sur 2 040 salariés, soit une réduction de plus de 30 % de ses effectifs. Dans le Rhône, Villeurbanne et Saint-Priest sont concernés. « À Villeurbanne, l’arrêt annoncé de la production de disjoncteurs conduirait à 175 suppressions d’emplois sur 360 salariés », assure la CGT. Pour Saint-Priest, la fermeture du service SAV entraînerait la suppression de 86 postes (sur 86) et de 70 des 130 postes du bureau d’études.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos