• Lyon

    Textile

    Coronavirus : pourquoi Ouvry freine la demande pour ses combinaisons de protection

    28 février 2020

    Spécialiste des équipements de protections NRBC (nucléaire, radiologique, bactériologique et chimique), le fabriquant lyonnais Ouvry (26 salariés / CA 2019 : 10 M€) reçoit des demandes pour ses combinaisons de protections mais refuse d'y répondre. « Elles ne sont pas adaptées au coronavirus sauf pour quelques médecins très exposés. Ce serait contre-productif pour nous de les distribuer à cette fin », précise le dirigeant Ludovic Ouvry. C’est en tout cas l’explication qu’il a avancé à la Ville de Marseille, jumelée avec Shanghai et qui, comme marque de solidarité, voulait offrir ces équipements de protection aux agents de la mégalopole.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos