Loire

Ressources humaines

Portrait Vincent Vacher veut construire un monde S'Handistinction

Par Gilles Cayuela, le 22 février 2019

Favoriser l'intégration professionnelle des personnes en situation de handicap, c'est l'objectif que s'est fixé Vincent Vacher en créant le cabinet conseil S'Handistinction.

Conseiller municipal du Chambon-Feugerolles et président de l'association Transverse, Vincent Vacher se lance dans l'entrepreneuriat en créant le cabinet de conseil pour un handicap intégré S'Handistinction.
Conseiller municipal du Chambon-Feugerolles et président de l'association Transverse, Vincent Vacher se lance dans l'entrepreneuriat en créant le cabinet de conseil pour un handicap intégré S'Handistinction. — Photo : Gilles Cayuela - Le Journal des Entreprises

« Ensemble construisons un monde S'Handistinction et accessible à tous. » Tel est le leitmotiv et le combat de Vincent Vacher. Agé de 25 ans, ce jeune homme, atteint à la naissance d'une maladie génétique rare, l'amyostrophie spinale, a ouvert mi-décembre son cabinet de conseil spécialisé en intégration du handicap.

Baptisé naturellement S'Handistinction, ce cabinet propose tout un panel de services visant à favoriser l'intégration en milieu ordinaire des personnes en situation de handicap. Formations à destination des entreprises et de leurs salariés, actions de sensibilisation pour le tout public, événementiel dédié à la promotion du handicap, conseil RH pour accompagner les entreprises dans leur politique handicap « du recrutement d'un collaborateur à son intégration »... Vincent Vacher entend lever les freins à l'insertion en milieu professionnel des personnes en situation de handicap.

« Il y a aujourd'hui encore une peur et une méconnaissance du handicap en entreprise, qui engendrent des stéréotypes et des préjugés. »

« Le constat est simple. Nous avons un vivier de compétences qui restent paralysées du fait d'une vision négative du handicap. Je suis convaincu que le cadre législatif ne suffit pas. Il y a aujourd'hui encore une peur et une méconnaissance du handicap, de la part des employeurs et des collaborateurs, qui engendrent des stéréotypes et des préjugés, comme l'absentéisme, le manque de productivité, l'insociabilité ou encore le manque de compétences des porteurs de handicap », expose Vincent vacher.

Militant du handicap intégré

Ce combat pour un handicap intégré, Vincent Vacher le mène depuis 2014 en tant que conseiller municipal du Chambon-Feugerolles (Loire), en charge des questions de handicap et d'accessibilité. C'est à lui que l'on doit la Biennale S'Handifférence, lancée en 2016. Un combat qui a pris corps avant cela au sein de l'association Transverse, qui gère la résidence mutualiste du même nom, spécialisée dans l'accueil temporaire de personnes handicapées cérébro-lésées.

« J'y suis entré en alternance en tant que chargé de développement. Je m'occupais de la mise en place d'événements pour récolter des fonds, ainsi que de la coordination et du management de bénévoles et du développement de la vie associative », explique celui qui assure désormais la présidence de l'association et qui organise depuis 2015 "Déroule Ton Look", un défilé de mode qui a la particularité de mettre à l'honneur autant de modèles "valides" que de personnes en situation de handicap. « J'ai toujours eu ce côté militant du handicap. Il faut bousculer les mentalités pour faire avancer les choses », ajoute Vincent Vacher. Et le jeune homme sait de quoi il parle !

L'entrepreneuriat pour contourner les barrières

Un temps formateur pour des prépas au concours d'auxiliaire de puériculture et d'AES (Accompagnant éducatif social) au Puy-en-Velay, Vincent Vacher a personnellement été confronté aux préjugés et barrières qui se dressent sur le parcours professionnel des porteurs de handicap.

« J'adorais mon poste de formateur, mais pour des raisons personnelles je ne pouvais plus me déplacer au Puy-en-Velay. Quand je me suis mis à chercher un emploi sur Saint-Etienne, je me suis rendu compte que c'était très compliqué. J'ai eu l'impression de vivre mon mémoire de fin d'études de Master 2 en Ressources Humaines sur l'intégration professionnelle des travailleurs porteurs de handicap. C'est là que je me suis dit qu'il fallait que je tente d'inverser le cours des choses, en créant S'Handistinction », relate le jeune entrepreneur. C'est désormais chose faite !

Conseiller municipal du Chambon-Feugerolles et président de l'association Transverse, Vincent Vacher se lance dans l'entrepreneuriat en créant le cabinet de conseil pour un handicap intégré S'Handistinction.
Conseiller municipal du Chambon-Feugerolles et président de l'association Transverse, Vincent Vacher se lance dans l'entrepreneuriat en créant le cabinet de conseil pour un handicap intégré S'Handistinction. — Photo : Gilles Cayuela - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.