Lyon

Distribution

À Vénissieux, Leroy Merlin ouvre son nouveau vaisseau expérientiel

Par Pierre Lelièvre, le 21 juin 2021

Avec près de deux ans de retard sur le calendrier initial, Leroy Merlin ouvre mardi 22 juin son nouveau magasin de Vénissieux dans le quartier Grand Parilly. Un mastodonte de plus de 15 000 m² qui s'adapte aux nouveaux usages de consommation.

le nouveau magasin Leroy Merlin dans le quartier Grand Parilly a nécessité 40 millions d’euros d’investissement.
le nouveau magasin Leroy Merlin dans le quartier Grand Parilly a nécessité 40 millions d’euros d’investissement. — Photo : Pierre Lelièvre

Terminé le magasin Leroy Merlin décrépi de Bron ouvert depuis 1989. L’enseigne de bricolage lilloise (CA 2020 : 7,9 Md€ ; 25 000 salariés) - plébiscitée par les Français pendant la période du Covid-19 - ouvre mardi 22 juin son nouveau point de vente lyonnais. Un vaisseau amiral de 15 300 m², dont 10 300 m² de surface de vente, flambant neuf pour un investissement total (aménagement du terrain et construction) de près de 40 millions d’euros.

Situé face à l’Ikea dans le nouveau quartier Grand Parilly à Vénissieux, en bordure de périphérique, ce magasin aura été attendu. Près de deux ans de retard dans les travaux qui ont un peu entamé la patience des 180 salariés et de son directeur Jean-Philippe Gellinck. "On est impatient d’ouvrir", admet le directeur qui depuis 24 mois a déjà procédé à une trentaine de recrutements et planche sur l’aménagement du magasin. Sous trois ans, il vise les 300 salariés.

Sur trois niveaux, l’enseigne propose un parking de 750 places en R + 0, une surface de vente presque doublée par rapport à l’ancien magasin en R + 1 et 1 000 m² de bureaux administratifs en R + 2. "C’est l’un des plus gros magasins de la marque et sûrement l’un des derniers à ouvrir dans une configuration comme celle-ci, en neuf", concède le directeur.

Jean-Philippe Gellinck, directeur du Leroy Merlin Grand Parilly.
Jean-Philippe Gellinck, directeur du Leroy Merlin Grand Parilly. - Photo : Pierre Lelièvre

Cheminement et expérience client

À l’image du parcours client de son voisin Ikea, le magasin a été imaginé pour que le client traverse toutes les zones avant d’arriver en caisse. La visite débute par des espaces dédiés aux services : un coin de mise en relation avec des experts de l’habitat, architectes et artisans. En face, un campus propose des cours de bricolage pour adultes et enfants sur réservation. "Les 6-12 ans pourront même organiser leurs anniversaires avec un cours pratique de bricolage", avance Jean-Philippe Gellinck.

La suite, ce sont plus de 41 000 références produits déclinés en rayon - 20 % de plus que dans le magasin de Bron - organisés par espaces thématiques : univers déco, univers projets (sols, cuisine, rangement, salle de bains), univers matériaux (menuiserie, confort et matériaux) et enfin l’univers bricolage (quincaillerie, outillage).

Avec un changement notable : l’ensemble des vendeurs est regroupé au sein de pôles de vente installés dans chaque univers et pourra conseiller les clients plus facilement, quels que soient les rayons. Tous seront dotés d’un smartphone afin d’avoir un accès rapide au catalogue et services de la marque. "Ce sera moins compliqué pour trouver un produit ou demander un conseil", affirme le directeur.

La marque guide aussi les clients, en fin de parcours, vers un atelier de réparation - une première pour l’enseigne - destiné à prendre le virage de la réparabilité des produits. "Ce concept a le vent en poupe et nous souhaitons accompagner nos clients dans ce changement, que ce soit pour changer un joint de robinet ou réparer un outil", fait-il savoir.

Objectif : top 5 national

Si les particuliers forment plus de 80 % des clients de l’enseigne lyonnaise, le client professionnel et l’artisan sont aussi dans son viseur. 5 000 m² sont consacrés aux matériaux avec un accès dédié et un drive de 20 places a été aménagé pour accélérer les ventes. Dans le déménagement, Leroy Merlin s’est aussi donné les moyens de ses ambitions en triplant sa surface de stockage.

L’ambition du directeur de l’enseigne lyonnaise est claire : "nous voulons doubler notre chiffre d'affaires sous trois ans". Selon lui, le Leroy Merlin Grand Parilly doit se trouver sous trois à quatre ans dans le top 5 national de l’enseigne. "L’an dernier, celui de Bron était classé 53e sur les 143 magasins de la marque."

le nouveau magasin Leroy Merlin dans le quartier Grand Parilly a nécessité 40 millions d’euros d’investissement.
le nouveau magasin Leroy Merlin dans le quartier Grand Parilly a nécessité 40 millions d’euros d’investissement. — Photo : Pierre Lelièvre

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail