Lyon

Santé

Unigrains prend 30 % du capital de Nutrisens

Par la rédaction, le 23 mars 2017

La société Nutrisens, spécialisée dans la nutrition santé, a ouvert son capital au fonds d’investissement Unigrains à hauteur de 30 %, au côté d'Evolem, son actionnaire historique, qui reste majoritaire.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Rien de vraiment calculé depuis des mois, assure Georges Devesa, D-g de Nutrisens (200 salariés // CA : 60 millions d’euros). « Cette entrée de Unigrains au capital de la société a été élaborée et décidée ces dernières semaines », jure-t-il. Une entrée à hauteur de 30 % qui va permettre à l’entreprise, basée à Francheville (agglomération lyonnaise), de muscler son développement à l’international, alors que son d-g souhaite faire monter d’ici trois ans la part à l’export à 50 %, contre 20 % en 2016. Unigrains, qui gère environ 1 milliard d’euros « est un fonds sectoriel qui a justement une très grosse expérience à l’international », précis-t-il.

Détenue jusqu’alors à 85 % par la holding Evolem présidée par Bruno Rousset (groupe Apicil), Nutrisens fait donc évoluer son actionnariat sans pour autant changer les lignes. « Evolem reste en effet majoritaire et le management de l’entreprise préserve 10 % des parts », indique Georges Devesa. L'entreprise - qui aligne plus de 900 références adaptées à des pathologies liées au vieillissement (dénutrition, dysphagie...) et à certaines maladies chroniques (insuffisance rénale, diabète, etc.) – a récemment annoncé l'élargissement de sa gamme. Nutrisens a ainsi lancé une nouvelle solution alimentaire pour les patients atteints de la maladie d’Alzheimer de niveau 4.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.