Saint-Étienne

Sport

Sponsoring : l’AS Saint-Etienne peut compter sur des partenaires fidèles

Par Gilles Cayuela, le 22 août 2021

Malgré la crise sanitaire et un contexte économique délicat qui a fait chuter ces deux dernières saisons les recettes sponsoring du club, l'ASSE demeure attractive.

Aésio mutuelle et son président Maurice Ronat ont renouvelé leur partenariat avec l'ASSE pour les trois prochaines saisons tout en réduisant la voilure.
Aésio mutuelle et son président Maurice Ronat ont renouvelé leur partenariat avec l'ASSE pour les trois prochaines saisons tout en réduisant la voilure. — Photo : ASSE

En matière de sponsors et recettes publicitaires, l’AS Saint-Etienne n’a pas le vent en poupe. Selon le dernier rapport annuel de la DNCG, le club forézien a connu une contraction de près de 50 % de ses recettes de sponsoring entre les saisons 2018-2019 et 2019-2020 (18,9 M€ à 9,4 M€). Et avec une saison 2020-2021 qui s’est déroulée sans spectateurs dans les stades et sans partenaires entreprises dans les loges, il y a fort à parier que les derniers indicateurs ne sont pas au vert.

Pourtant, quelques bonnes nouvelles sont arrivées durant l’intersaison. Partenaire depuis 2019, ZEbet a donné une nouvelle envergure à son union avec le club en devenant "Partenaire majeur". L’opérateur de paris en ligne succède donc pour les trois prochaines saisons à Aésio. Le groupe de mutuelles abandonne, lui, la face avant du maillot mais renouvelle pour trois ans son sponsoring de l’équipe féminine, des équipes foot-fauteuil et des jeunes du centre de formation. "Aésio est désormais une marque connue. Nous avons moins besoin de communiquer. Et puis dans le contexte économique actuel et compte tenu du débat sur les frais de gestion des mutuelles, nous avons fait le choix de réduire la voilure", justifie Maurice Ronat, le président d’Aésio mutuelle.

De nouveaux partenaires

L’ASSE est également allée chercher de nouveaux partenaires dont le fabricant de boissons naturelles et innovantes Smart Good Things (contrat de 3 saisons, logo sur la manche du maillot) ou encore la start-up d’Aix-en-Provence UP2IT (contrat de 3 saisons, logo sur le dos du maillot), qui avec son réseau social dédié au sport va permettre au club de travailler ses relations avec ses fans.

Enfin, malgré la crise, une grande partie des entreprises membres du Club des étoiles (560) a décidé de conserver son niveau d’engagement. À l’image du spécialiste stéphanois de l’installation électrique Dousson. "Nous avons renouvelé l’intégralité de notre partenariat : loge et panneau publicitaire. Nous n’avons pas réclamé de remboursement pour la saison passée mais le club a été très classe en nous proposant un avoir que l’on activera sans doute plus tard", explique le responsable administratif et financier Jérémy Plotton. Quant à la perspective de voir arriver un nouvel investisseur à la tête du club, cela n’a pas pesé dans la balance. "Nous suivons l’ASSE, pas ses actionnaires".

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition