Saint-Étienne

Numérique

SOFA vod se rêve en futur Netflix des productions audiovisuelles locales

Par Gilles Cayuela, le 10 janvier 2022

Lancée à l’été 2021, la plateforme de streaming par abonnement SOFA vod s’est fixé pour ambition de promouvoir les séries et films réalisés par des auteurs indépendants locaux.

Maxime Bonzi et une partie de l’équipe de SOFA vod, hébergée au sein du Mixeur à Saint-Etienne.
Maxime Bonzi et une partie de l’équipe de SOFA vod, hébergée au sein du Mixeur à Saint-Etienne. — Photo : Gilles Cayuela

Défendre les séries et films indépendants qui ne trouvent pas leur place auprès des majors de la diffusion que sont Netflix, Prime Video et autres Disney +, c’est la vocation de SOFA vod. Créée en mars 2021 par quatre passionnés de création audiovisuelle - Kévin Graillot, Guillaume Ponsot et Maxime et Alexis Bonzi - cette plateforme de streaming made in Saint-Etienne a la particularité de faire la part belle aux productions locales.

Promouvoir et rémunérer les créations locales

"Nous voulons promouvoir ce qui est produit dans l’environnement direct de nos abonnés. Cette fonctionnalité n’est pas encore opérationnelle mais ils ont déjà la possibilité d’effectuer des recherches par département pour trouver les contenus audiovisuels réalisés près de chez eux", développe Maxime Bonzi.

En jouant la carte de la proximité, les quatre associés comptent offrir plus de visibilité et une meilleure rémunération aux auteurs locaux. Pour ce faire, SOFA vod a mis en place un modèle économique où 50 % du montant des abonnements (5,99 €/mois ou 65,99 €/an) est reversé aux créateurs de contenu. Une rémunération versée selon deux modes de calcul correspondant à deux types de contrats avec les auteurs. "Les contrats exclusifs sont rémunérés en fonction de la durée d’exclusivité du contenu sur notre plateforme et les non-exclusifs perçoivent une rémunération à la minute vue", détaille Maxime Bonzi.

En parallèle, chaque créateur dispose d’un code d’affiliation qui, lorsqu’il est utilisé par un tiers, déclenche un abonnement dont le premier mois est réduit à un euro. "Euro que nous reversons intégralement au créateur". Un bon moyen d’inciter le créateur à recruter de nouveaux abonnés.

11 000 abonnés visés

Testée sur la toile durant l’été, SOFA vod a réellement démarré son activité début septembre. "Pour l’heure, SOFA vod c’est environ 200 films et séries. Étant donné que les séries représentent 10 % de notre offre et environ 200 épisodes, nous avons donc grosso modo près de 400 contenus individuels disponibles en streaming sur notre plateforme", expose Maxime Bonzi.

La plateforme de streaming revendique un peu plus d’une centaine d’abonnés. Un chiffre modeste mais qui correspond à son plan de marche initial. "Nous avons calé notre croissance sur la plateforme ardéchoise Temk, spécialisée dans les documentaires d’auteurs. Notre objectif est d’atteindre 3 000 abonnés sous trois ans pour arriver à 11 000 abonnés à fin 2026. Soit un chiffre d’affaires annuel de 550 000 euros", confie Maxime Bonzi.

Pour y parvenir, SOFA vod devrait accélérer cette année ses investissements dans la communication. "Nous sommes présents sur les réseaux sociaux et nous avons eu de belles retombées grâce à notre action de relations presse. En 2022, nous allons nous tourner vers le marketing d’influence et les partenariats avec les festivals. Nous sommes déjà partenaires du festival national 48 Hour Film Project et du forum du cinéma lyonnais. L’idée est de monter en puissance sur ce volet en proposant aussi à nos créateurs un service pour qu’ils puissent inscrire facilement leur film dans tous les festivals français", décrit Maxime Bonzi.

Maxime Bonzi et une partie de l’équipe de SOFA vod, hébergée au sein du Mixeur à Saint-Etienne.
Maxime Bonzi et une partie de l’équipe de SOFA vod, hébergée au sein du Mixeur à Saint-Etienne. — Photo : Gilles Cayuela

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail