Saint-Étienne

Services

Smart Good Things, Casino et la Loire lancent une plateforme de conciergerie pour personnes âgées

Par Gilles Cayuela, le 30 juin 2022

Les Enseignes Casino seront chargées d’assurer le service de course de la plateforme de mise en relation entre des concierges et des personnes âgés lancée par Smart Good Things et soutenue par le conseil départemental de la Loire. Objectif : faciliter le maintien à domicile des aînés.

L'entrepreneur et ancien basketteur international Tony Parker a rejoint Serge Bueno au capital de Smart Good Things le 30 avril 2022.
L'entrepreneur et ancien basketteur international Tony Parker a rejoint Serge Bueno au capital de Smart Good Things le 30 avril 2022. — Photo : Gilles Cayuela

Smart Good Alliance. C’est le nom de la plateforme de conciergerie dédiée aux personnes âgées que vient de lancer le fabricant de boisson de bien-être en poudre à diluer dans l’eau Smart Good Things, en partenariat avec le Département de la Loire et les Enseignes du groupe Casino.

"Cette plateforme en ligne a pour vocation d’être un facilitateur pour les aînés et leurs accompagnants", explique le fondateur de Smart Good Things, Serge Bueno, qui a ouvert récemment son capital à l’entrepreneur et ancien basketteur international lyonnais Tony Parker.

Un modèle solidaire

Concrètement, Smart Good Alliance vise à mettre en relation des personnes âgées et des "concierges" qui proposeront des services : assistance dans des démarches, petits travaux du quotidien, réalisation et livraison de courses alimentaires via les enseignes Casino. Le géant de la distribution stéphanois devient ainsi le partenaire exclusif du service des courses du quotidien de la plateforme.

"Smart Good Alliance proposera un lien vers notre plateforme Casino.fr pour que les aînés puissent passer leur commande chez nous et se faire livrer par leur concierge. Nous reverserons ensuite 12 % du montant des courses à Smart Good Alliance", explique Tina Schuler, la directrice générale des Enseignes Casino. "40 % de ses 12 % seront investis dans le recrutement de concierges qui viendront s’occuper des personnes âgées. Les 60 % restants iront à la formation et à l’entretien de la plateforme", détaille Serge Bueno.

Tony Parker en compagnie de son associé dans Smart Good Things Serge Bueno, de Tina Schuler la directrice générale des Enseignes Casino et du président du Département de la Loire Georges Ziegler.
Tony Parker en compagnie de son associé dans Smart Good Things Serge Bueno, de Tina Schuler la directrice générale des Enseignes Casino et du président du Département de la Loire Georges Ziegler. - Photo : Gilles Cayuela

Déjà très impliquées dans le soutien au quotidien des personnes âgées via un abonnement spécifique pour leur octroyer une réduction permanente sur leurs courses (Casino Max à 30€/an soit 2,5 €/mois), la livraison gratuite à domicile ou encore le passage prioritaire en caisse, les Enseignes Casino voient dans ce partenariat avec Smart Good Alliance (filiale à 100 % de Smart Good Things) l’occasion "d’aller encore un peu plus loin" en favorisant l’autonomie des personnes âgées et leur maintien à domicile.

1,4 million d’aînés accompagnés à cinq ans

"D’ici 2030, la Loire aura besoin de plus de 1 000 places en Ehpad", prévient Georges Ziegler, le président du conseil départemental. Prégnante dans la Loire, la question du maintien à domicile l’est aussi sur l’ensemble du territoire national. En 2030, 35 % des Français auront plus de 65 ans. Pour répondre à cet enjeu sociétal majeur, Smart Good Alliance n’entend pas se cantonner aux frontières du département ligérien. "Notre ambition est de dupliquer ce dispositif partout en France avec un objectif de 120 000 concierges et 1,4 million d’aînés accompagnés à cinq ans", anticipe Serge Bueno.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition