Rhône

Pharmacie

Ségolène Moyrand prend la présidence de Gattefossé

Par Audrey Henrion, le 07 juin 2021

Jacques Moyrand, président du fabricant d'excipients pharmaceutiques et d'ingrédients cosmétiques lyonnais Gattefossé, passe le relais à sa fille Ségolène. Elle dirigera, aux côtés d'Eduardo de Purgly, un groupe de 116 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Ségolène Moyrand prend la présidence du groupe Gattefossé.
Ségolène Moyrand prend la présidence du groupe Gattefossé. — Photo : Véronique Védrenne

À tout juste 40 ans et après quinze ans d’expérience dans la communication, la RSE et le marketing, Ségolène Moyrand, fille de l’actuel président Jacques Moyrand, a pris le 1er juin les rênes de l’entreprise familiale lyonnaise Gattefossé, spécialisée dans la fabrication d’excipients pharmaceutiques et d’ingrédients cosmétiques. Présente dans l’entreprise depuis 2006, Ségolène Moyrand intègre l’entreprise après ses études, d’abord au sein du service marketing international, puis comme responsable communication du groupe.

"Rendre publique que cette nomination, notamment auprès des salariés, fut une grande étape car nous n’étions que tous les deux avec mon père à être au courant. La préparation de ce passage de relais a suscité beaucoup de travail, beaucoup d’énergie de notre côté, ça a été un super moment père fille !", livre Ségolène Moyrand, qui s’est préparée à ce poste via un MBA en Executive management en 2011-2013 et a fait son entrée au conseil d’administration à l’issue.

Un groupe de 335 salariés et 116 millions de chiffre d’affaires

"Être la fille du patron a été difficile les premières années pour créer du lien, bâtir ma légitimité : le silence tout à coup à mon arrivée à la machine à café le matin, ça a été une réalité. Mais à un moment j’ai trouvé davantage de confiance en moi, le MBA m’a beaucoup aidé. Désormais, je trace ma route. Ce qui me pousse, c’est le potentiel incroyable de l’entreprise", décrit la nouvelle présidente, qui travaillera aux côtés d’Eduardo de Purgly, directeur général de Gattefossé.

Depuis son siège de Saint-Priest (Rhône), le groupe emploie 200 personnes, (135 dans ses douze filiales mondiales). En 2020, le chiffre d’affaires de l’entreprise s’est élevé à 116 millions d’euros, dont 75 % à l’export, en croissance de 4,5 %.

Ségolène Moyrand marche désormais dans les traces de son père, président depuis 1997, mais surtout de son arrière-grand-mère, Blandine Gattefossé, qui a présidé l’entreprise à la mort de son époux, de 1950 à 1967. Le cap le plus difficile pour elle : passer de l’opérationnel à la stratégie. "Je suis prête", promet la nouvelle présidente.

Ségolène Moyrand prend la présidence du groupe Gattefossé.
Ségolène Moyrand prend la présidence du groupe Gattefossé. — Photo : Véronique Védrenne

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail