Lyon

Technologies

RED Horticulture installe ses éclairages LED pour améliorer la culture sous serre

Par Pierre Lelièvre, le 04 octobre 2021

Concepteur de solutions d’éclairages LED intelligentes pour la culture sous serre, RED Horticulture poursuit le développement de son expertise en photobiologie. La start-up lyonnaise s’installe en parallèle en Suisse pour améliorer son savoir-faire sur la culture de cannabis thérapeutique.

RED Horticulture vise le marché néerlandais pour déployer massivement ses solutions d’éclairages LED. Les Pays-Bas détiennent la plus grande surface de serres climatiques contrôlées en Europe.
RED Horticulture vise le marché néerlandais pour déployer massivement ses solutions d’éclairages LED. Les Pays-Bas détiennent la plus grande surface de serres climatiques contrôlées en Europe. — Photo : DR

Fondée en 2018 dans le secteur de la photobiologie (interaction entre la lumière et le vivant) par deux ingénieurs, Louis Golaz et Yassine El Qomri, RED Horticulture (15 salariés) adresse les producteurs de fruits et légumes et horticulteurs au travers de systèmes d’éclairages LED intelligents pour améliorer la culture des plantes et réduire la consommation d’énergie des cultures.

Les dispositifs conçus par la start-up se composent de capteurs permettant de faire remonter des données en continu traitées par un ordinateur "climatique". Après des calculs par de l’intelligence artificielle, l’éclairage est adapté aux besoins de la plantation et aux objectifs des agriculteurs. "Notre technologie qui mêle hardware, software et service permet de proposer une solution complète aux producteurs. Nos systèmes d’éclairage traitent tous les spectres lumineux ce qui nous permet de proposer une multitude de recettes d’éclairage, chacune répondant à des objectifs définis : rendement, qualité, temps de production", précise Louis Golaz.

Les Pays-Bas, un marché cible

Déployés chez plus de 80 producteurs, les systèmes d’éclairages, dont la fabrication est sous-traitée à un partenaire industriel peuvent adresser une soixantaine de variétés de fruits, légumes et plantes, comme le cannabis médical notamment. "Pour optimiser l’utilisation de nos systèmes d’éclairage, la culture doit être dans un environnement contrôlé où l’humidité et la température sont stables", note le dirigeant, qui adresse donc la culture sous serre. Son marché cible ? Les Pays-Bas, qui détiennent la plus grande surface en Europe de serres climatiques contrôlées avec 10 000 hectares. La France avec ses 1 500 hectares n’est pas oubliée non plus. La société travaille déjà avec de nombreux producteurs en Bretagne notamment, mais aussi dans le pays nantais et le couloir rhodanien.

En termes de résultats, RED Horticulture revendique par exemple une amélioration des rendements de l’ordre de 35 % pour la culture des fraises et une réduction de 10 % de la consommation d’énergie. Mais la technologie permet aussi d’améliorer les taux de sucre dans les fruits. Sur la production de certains jeunes plants, l’éclairage LED piloté permet de réduire le temps de pousse de deux semaines notamment. Elle travaille pour cela avec des ingénieurs agronomes spécialisés en photobiologie.

Cannabis thérapeutique en Suisse

Quelques mois après avoir levé 2,5 millions d’euros auprès de Demeter, RED Horticulture vient d’installer, au sein du laboratoire suisse dédié à la culture du cannabis thérapeutique, CDC Lab, un centre de R & D dédié à cette culture. "L’idée est de développer notre expertise sur le cannabis thérapeutique", précise le dirigeant. Pour le début d’année prochaine, Louis Gollaz annonce un gros projet d’implantation structurant pour l’entreprise. Sans en dévoiler davantage.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition