Isère

Électronique

OSE s’agrandit pour devenir un intégrateur en électronique

Par Pierre Lelièvre, le 21 novembre 2019

Concepteur de cartes électroniques pour l’industrie, OSE agrandit son usine de Corps (Isère) pour se développer sur la partie intégration. L’entreprise, dirigée par Pascal Guérin, investit 1,5 million d’euros dans cette opération.

L'entreprise Obiou Société d'électronique (OSE) investit 1,5 million d'euros dans l'agrandissement de son usine de Corps (Isère).
L'entreprise Obiou Société d'électronique (OSE) investit 1,5 million d'euros dans l'agrandissement de son usine de Corps (Isère). — Photo : DR

Le concepteur de cartes électroniques, Obiou Société d’électronique (OSE) (CA 2018 : 12 M€ / 90 salariés), s’agrandit de nouveau. Après avoir ajouté deux nouvelles lignes de production en 2012 à son site de Corps (Isère), le sous-traitant en électronique pour l’industrie va lancer les travaux d’agrandissement de son usine pour ajouter 1 200 m² aux 3 000 m² existants. Au total, l’entreprise investit 1,5 million d’euros, grâce au soutien de ses partenaires bancaires.

Un projet qui s’affiche comme la suite logique de l’activité principale de fabrication de cartes électroniques. « Jusqu’à peu, les clients se chargeaient de l’intégration des cartes dans leurs produits. Depuis quelques années, ils ont tendance à vouloir confier cette étape. L’objectif est de pouvoir tout maîtriser afin de fournir une meilleure industrialisation de l’intégration, des tests et de l’assemblage. ».

Pascal Guérin, dirigeant de l'entreprise OSE.
Pascal Guérin, dirigeant de l'entreprise OSE. - Photo : Christophe Pouget

Une complémentarité dans les services et une maîtrise de l’ensemble de la chaîne de valeur qui entrouvrent des perspectives de développement réjouissantes pour les 90 salariés de l’entreprise. « Cette nouvelle activité va nous permettre de booster nos capacités de production et donc notre chiffre d’affaires. L’activité intégration aura un effet positif en amont sur la fabrication des cartes, estime Pascal Guérin, cofondateur de la société en 1985 et aux commandes depuis la transmission de l’entreprise menée en 2018 avec l’entrée de la société d’investissement drômoise Eximium. Nos projections nous laissent penser que l’on peut viser raisonnablement 15 M€ de CA d’ici 2021 une fois que les nouvelles lignes seront installées. » À terme, une trentaine de nouveaux recrutements sont envisagés par le dirigeant.

L'entreprise Obiou Société d'électronique (OSE) investit 1,5 million d'euros dans l'agrandissement de son usine de Corps (Isère).
L'entreprise Obiou Société d'électronique (OSE) investit 1,5 million d'euros dans l'agrandissement de son usine de Corps (Isère). — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.