Loire

Textile

Neyret rachète Seram et devient numéro 1 mondial

Par Gilles Cayuela, le 15 novembre 2019

En reprenant le groupe alti-ligérien Seram, le fabricant stéphanois de rubans, étiquettes et accessoires textiles va donner naissance au numéro 1 mondial de l'ornement et identification textile/multi-matériaux des produits de luxe. 

Une fois consolidé, le groupe Neyret pèsera près de 40 M€ de chiffre d'affaires et emploiera plus de 800 personnes dans le monde, dont 200 dans la Loire et la Haute-Loire
Une fois consolidé, le groupe Neyret pèsera près de 40 M€ de chiffre d'affaires et emploiera plus de 800 personnes dans le monde, dont 200 dans la Loire et la Haute-Loire — Photo : Neyret

Spécialisé depuis 1823 dans la fabrication de rubans, étiquettes et accessoires textile, Neyret poursuit son développement en bouclant une importante opération de croissance externe. Via sa holding NTH1, le groupe stéphanois vient d'annoncer la reprise à 100% de son confrère de Saint-Just-Malmont (Haute-Loire) SERAM et de ses filiales. "Les deux entités sont très complémentaires, en termes de clients, de couverture internationale, de savoir-faire et d'écosystèmes de partenaires", justifie le PDG du groupe ligérien Benoît Neyret.

Un leader mondial du luxe

Très présent dans la cosmétique, la parfumerie, la joaillerie, l'horlogerie et le prêt à porter, Neyret va ainsi bénéficier du savoir-faire de Seram dans la lingerie, le balnéaire, les vins et spiritueux et la gastronomie pour poursuivre son développement sur le marché du luxe. L'alliance des deux industriels va d'ailleurs donner naissance au numéro 1 mondial de l'ornement et identification textile/multi-matériaux des produits de luxe.

Un leader qui - avec trois sites en Auvergne Rhône-Alpes, des unités de production et logistique en Chine, Tunisie, Madagascar, Sri Lanka, ainsi que des filiales commerciales dans les plus grandes villes mondiales (Paris, Londres, New York, Milan, Hong Kong et Rio de Janeiro) - va peser, une fois consolidé, près de 40 millions d'euros de chiffre d'affaires et emploiera plus de 800 personnes dans le monde, dont 200 dans la Loire et la Haute-Loire.

Alliés mais indépendants   

Au sein de ce nouvel ensemble, les deux entités conserveront toutefois leur indépendance "afin de préserver leurs équipes, leurs spécificité et leur agilité, tout en enrichissant chacune leur offre grâce aux synergies intra-groupe", précise un communiqué. 

Une fois consolidé, le groupe Neyret pèsera près de 40 M€ de chiffre d'affaires et emploiera plus de 800 personnes dans le monde, dont 200 dans la Loire et la Haute-Loire
Une fois consolidé, le groupe Neyret pèsera près de 40 M€ de chiffre d'affaires et emploiera plus de 800 personnes dans le monde, dont 200 dans la Loire et la Haute-Loire — Photo : Neyret

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.