Puy-de-Dôme

Plasturgie

Nestlé, PepsiCo et Suntory rejoignent Carbios et L'Oréal dans le recyclage des plastiques

Par Gilles Cayuela, le 29 avril 2019

Après L'Oréal, l'Auvergnat Carbios reçoit le soutien de nouveaux géants de l'industrie pour accélérer l'industrialisation de sa technologie enzymatique dédiée au recyclage des plastiques. 

Trois nouveaux acteurs majeurs de l'agroalimentaire ont rejoint le consortium fondé par Carbios et L'Oréal pour industrialiser la technologie de recyclage mise au point par la société auvergnate.
Trois nouveaux acteurs majeurs de l'agroalimentaire ont rejoint le consortium fondé par Carbios et L'Oréal pour industrialiser la technologie de recyclage mise au point par la société auvergnate. — Photo : DR

La société auvergnate de chimie verte Carbios (25 salariés ; 3,2 M€ de CA) poursuit son développement dans le recyclage des plastiques. Implantée depuis sa création en 2011 sur le Biopôle de Clermont-Limagne, Carbios a mis au point une technologie unique, qui, par le biais d'enzymes "hautement spécifiques", permet de recycler plus largement les plastiques PET (utilisés notamment dans les bouteilles d'eau) et les fibres polyester. L'entreprise a ainsi pour ambition de fabriquer des produits composés uniquement de PET usagés recyclés.

Pour industrialiser cette technologie de recyclage dédiée aux bouteilles et emballages plastiques, Carbios a fondé un consortium avec L'Oréal (86 000 salariés ; 26,9 Md€ de CA en 2018). Consortium qui prend aujourd'hui une nouvelle dimension avec l'entrée de géants de l'industrie.

« Industrialiser la technologie Carbios »

En effet, Nestlé Waters (marques Contrex, Vittel, Perrier...), PepsiCo (Pepsi, Lipton, Tropicana, etc.) et Suntory Beverage & Food Europe (Oasis, Orangina, Schweppes, etc.)  viennent d'annoncer leur ralliement à l'auvergnat Carbios et au leader mondial de la beauté pour favoriser l'économie circulaire des plastiques grâce à la technologie de rupture de Carbios.

"Selon les termes de cet accord d'une durée de quatre ans, les partenaires du Consortium ambitionnent d'industrialiser la technologie Carbios et ainsi d'accroître la disponibilité des plastiques recyclés de haute qualité, pour accompagner leurs engagements en matière de développement durable", précise un communiqué.

Trois nouveaux acteurs majeurs de l'agroalimentaire ont rejoint le consortium fondé par Carbios et L'Oréal pour industrialiser la technologie de recyclage mise au point par la société auvergnate.
Trois nouveaux acteurs majeurs de l'agroalimentaire ont rejoint le consortium fondé par Carbios et L'Oréal pour industrialiser la technologie de recyclage mise au point par la société auvergnate. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.